• 1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Ce retour en bélier signifie la fin du 1er cycle annuel, et donc l'entrée en 13ème mois :

    1 an du blog, sous le signe du 13

    J'avais choisi le jour solaire Lune+Mercure+Mars en bélier à cause du fait que je sois Sagittaire maison 1 (de type bélier), mais le Lune+Uranus en fin de poissons résume bien plus le but de ce blog :

    Les paroles, traduites en français :

    "La nuit nous appartient

    Ne t'inquiète pas pour ça

    Je sais que tout ira bien pour nous

    Ne t'inquiète pas pour ça

    Je t'emmène dans ton avenir

    Oublie le passé

    Garde tous tes secrets

    Je te promets que je ne te demanderai rien

    Mets tous tes ennuis de coté

    Je me fiche bien de savoir ou tu as été.

    La seule chose qui m'importe, maintenant,

    C'est de savoir ou cette nuit va se terminer.

    Illuminés, les lumières sont braquées sur nous.

    Ce rythme est si comprimé, ça donne envie

    De monter et de descendre, comme s'il n'y avait pas de lendemain

    Retournons à nos affaires

    Et montre-moi ce que tu vaux

    Laisse tourner ce disque

    La musique ne s’arrête jamais.

    Tu veux vivre éternellement,

    Et aller au-delà des cieux.

    Montons au niveau supérieur,

    Il n'y a plus qu'à allumer le vaisseau spatial.

    Sur le toit,

    Entouré d'étoiles et de vues sulfureuses

    Personne n'a idée de notre valeur.

    Tout est à nous. Tu veux qu'on descende ? On va trouver un autre endroit.

    Ne t'en fais pas, ne t'en fais pas.

    Cette nuit ne finira jamais, pas besoin de se dépêcher.

    Des regards intenses et les limites deviennent floues

    Tu tiens la nuit dans ta main, ça pourrait bien dériver.

    DJ, laisse tourner le son, crée une vague de chaleur quand tu le repasseras,

    Ce soir, nous ferons la fête comme si c'était le jour J,

    "Jeune et libre", c'est ce qu'il y a marqué sur mon t-shirt

    La Lune est notre lumière,

    Le ciel est notre plafond,

    On a beau être ici bas, on se sent planer en hauteur

    Le monde est notre discothèque, on est tous libres d'y entrer.

    Ça sera comme cela qu'on le racontera

    T'en fais pas pour ça."

    Passons sur la qualité artistique, comme souvent je vous propose des musiques ou films de merde, car l’intérêt est dans le message, pas la forme (ex le film "idiocracy"). Vous avez un robot type Lune+Uranus qui vient sur Terre pour redonner le fou rire à l'humanité, on sait pas si c'est un ET, s'il vient du futur, il vient juste lancer le feu de la révolte uranienne. Actuellement, nous ne sommes pas libres, nous sommes prisonniers des étoiles mais vous aviez compris que le passage dans le robot allait nous permettre de monter au niveau suivant, comme dit dans la chanson, une fois dans le vaisseau spatial.

    Pourquoi se faire chier ? Vous croyez que je fais quoi, 24/24 et 7j/7 ? Je souris et je me marre. Comme le robot du clip, puisque tout est une mascarade universelle, autant vivre, pétez, rotez, chiez, baisez, dépensez, faites quelque chose dans votre vie, même si c'est illusoire, on s'en tape, c'est justement parce que tout est mascarade, qu'il n'y a pas de raison de s'en faire. Parfois, je m’énerve sur les gourous, sur l'élite noire et les plutoniens, mais parce que le ciel veut que je m’énerve contre eux, alors qu'au fait, quand on réfléchit aux conséquences de l'astrologie, personne n'est responsable de rien, on n'agit et on ne pense qu'au regard des retours astraux sur notre thème astral. C'est bien sur choquant, de se dire par ex que ce beau bébé devant nous sera un Hitler en puissance à cause des retours astraux sur ses énergies néfastes, qui vont le changer en dictateur sanguinaire, et pourtant, le jeune Hitler et le futur Hitler n'ont jamais eu le choix. Donc pourquoi se prendre la tête ? Un sujet tabou, celui des tueurs et violeurs, je ne l'aborderai jamais sur le blog, car je connais trop les réponses de troll "c'est pas moi monsieur le juge, c'est Mars". Oui c'est Mars, mais Mars revenant sur un thème natal particulier, et heureusement que Mars ne pousse pas tout le monde à tuer, mais surtout des scorpions qui sont sensibles à ce retour (je n'ai pas dit tous les scorpions, mais statistiquement, 3/4 des serial killers sont dans ce signe). Prenez l'exemple d'Hitler, je ne sais pas combien de gens sont nés le même jour que lui, mais d'Hitler, il n'y en a eu qu'un dans les gens nés le même jour que lui. Une Lune particulière et des aspects planétaires en maisons néfastes ont fait que celui là, au sein de l'égrégore autrichien puis allemand, a pu connaitre le destin horrible que l'on sait, et rater sa vie artistique (normal, il n'était pas taureau signe des arts, mais bélier signe des dictateurs sanguinaires). Prenez Chaplin, né 4 jours avant Hitler, il est juste l'opposé d'Hitler, mais on ne sort jamais des généralités du signe, ainsi il a joué le role d'Hitler dans "le dictateur", se servant du personnage pour crier un message tellement actuel, ici sans la musique d'inception :

    Je l'ai mis en français et VO, les 2 étant géniales. Il vous parle de machines, d'humanité mécanisée. Hélas, s'il nous parle de l'humanité idéale, il ne nous parle pas de l'humain tel qu'il est.

    Car il y a la 13ème dimension, série qui a été diffusée sur 13ème rue (sérieuuuxxx ???). Une chaine lancée un 13 novembre à 20h13, quel hasard

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Une élection un 13 à 13h13 avec le fameux Saturne exalté+Nord de 2013, vous retrouvez Lune+Uranus pour l'élection comme pour la chanson (la destruction arrive sous son mandat, qui commencera à la mort de Benoit 16), et la Lune de 13ème rue est sur la Lune du blog.

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Cette 13ème dimension, marquée par Pluton+Sud en scorpion, passée sur la chaine Mercure+Pluton (transmet leurs messages). On retrouve Lune+Uranus (comme la chanson et l’élection du pape François 13), en entrée de verseau, la Lune étant conjointe de manière exacte avec le Soleil (0d59'27 les 2). La chaine du 13 vous vend l'avenir grâce à Neptune et Uranus en maitrise.

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Comme la vierge Fatima 13, qui a montré la fin du monde Saturne+Neptune de 2240 grâce à l'exaltation plutonienne, elle a crée une fausse image de Soleil tombant sur le sol à 100 km à la ronde. Le tout assorti du 3ème secret, que j'ai déjà abordé, vous décrivant notre mort plutonienne. Uranus/Uranus, Pluton+Sud les 2, ils ne vous cachent rien de l'avenir. Ainsi, la 13ème dimension n'est que la suite des séries 4ème et 5ème dimension, dans laquelle nos chers démons avaient pu se lâcher, dans un épisode que je décrirai plus précisément (déjà survolé dans la boite de Pandore partie 2).

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Le thème est marqué bien sur par Pluton+Sud, qui prend l'aspect de l'alien venant parler à l'ONU, dans cette porte de 1986 qui avait sacrifié de belles personnes (déjà abordé, ex Coluche et Balavoine). Porte qui a été utilisé pour polluer la dimension Pluton+Sud dans l'accident de Tchernobyl. Les "démons" n'ont pas du apprécier cette attaque en règle. J'entends déjà certains "comment, ils ont fait Tchernobyl exprès pour polluer une dimension démoniaque ?", je les invite donc à s'intéresser aux articles du blog qui décrivent la mort plutonienne prévue par ces démons. Ils prévoient de nous tuer via un objet céleste, et cela se passera comme dans le secret tel que donné par la fausse vierge d'Akita, donc que l'élite noire essaie de faire chier ces machins, ce n'est que juste conséquence. Hélas, par cette action, ils ont irradié des millions de gens tout en niquant la prison terrestre dans laquelle nous sommes enfermés. L'accident tout aussi provoqué de Fukushima, les machines du futur étaient bien venues regarder le spectacle, mais sans intervenir pour désactiver la centrale, comme des fois précédentes, ce qui indique bien que tout se passe comme prévu, et que l'accident de Fukushima était un pas nécessaire pour aller vers eux. Vous vous demandez surement quelle drogue j'ai pris en écrivant cela, donc je vous invite à mettre vous croyances et a priori de coté pour regarder l'astrologie et donc les faits de manière objective, c'est la conclusion qui s'impose.

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Final Fantasy 13, marqué par nouvelle Lune+Pluton exalté Noeud sud et Uranus, vous voyez bien que le sacrifice martial Neptune+Jupiter exalté de Mars est une phase obligée pour la libération dans la machine, il suffit de lire le scénario du jeu :

    "L'histoire se déroule dans deux mondes distincts en rivalité depuis plusieurs siècles, Cocoon et Pulse, chacun possédant ses propres fal'Cie.

    Cocoon  est une cité flottante dans le ciel de Pulse. Le fal'Cie de Cocoon créa des formes de vie et des machines destinées à ses habitants. Cependant, avec le temps, les habitants de Cocoon commencèrent à craindre pour la sécurité de leur monde, et s'inquiétèrent à propos de tous ceux qui venaient de Pulse. Ainsi toute chose quelle qu'elle soit, une fois suspectée de venir de Pulse y est renvoyée par l'opération de Purge. Le début du jeu prend place durant une de ces fameuses Purges.

    Pulse  désigne la terre ferme. Laissée à l'abandon après la création de Cocoon, les formes de vie qui sont restées se sont développées jusqu'à atteindre des tailles immenses. En effet Pulse est très vaste, de la même circonférence que la planète Terre. Des restes de civilisations parsèment ces terres sauvages mais la nature a repris ses droits sur les bâtiments en ruines. Ce monde est totalement méprisé et craint par les habitants de Cocoon, depuis que Pulse est devenue une terre d'exil et synonyme de damnation.

    Fal'Cie et l'Cie, divinités et humains. Les êtres choisis par un Fal'Cie sont investis d'une mission qu'il leur faut découvrir au moyen de visions. Si un l'Cie complète sa Tâche, il se transforme alors en cristal et accède à l'immortalité. En revanche, s'il échoue, il se transforme en Cie'th, un monstre sans âme.

    Sur Cocoon, la découverte d'un Fal'Cie de Pulse a forcé le gouvernement à lancer la Purge, l'exil de tous les prisonniers vers Pulse, mais il s'agit d'un leurre : ils seront en réalité exécutés. Snow et le groupe NORA se battent pour les libérer, tandis que Lightning et Sazh vont vers le Fal'Cie de Pulse. Lightning et Snow ont en fait un objectif commun : sauver Serah, sœur de Lightning et fiancée de Snow, devenue une l'Cie de Pulse. Quand ils la retrouvent, Serah devient un cristal, comme dans la légende. Ils partent alors demander au Fal'Cie de la libérer, mais ils deviennent tous des l'Cie de Pulse, Lightning, Sazh, Snow, mais aussi Hope et Vanille, deux enfants qui ont suivi Snow à la suite de la mort de la mère de Hope, que Snow n'a pu empêcher.

    Le groupe se réveille peu après avoir eu une vision commune de l'attaque de Ragnarök sur Cocoon. Ils connaissent maintenant leur Tâche : sauver Cocoon. Mais Snow veut également libérer Serah, prisonnière de son cristal dans le lac Bresha. Lightning, résignée, part et les autres la suivent. Ils rencontrent rapidement des soldats PSICOM, venus les arrêter pour être des l'Cie de Pulse. Dans les Pics Infâmes, Hope choisit de suivre la route de Lightning, qui accepte s'il est capable de devenir assez fort. Elle comprend rapidement que le désir de vengeance qui anime le garçon peut devenir dangereux, mais l'accompagne vers Palumpolum à travers la forêt de Gapra.

    Snow, peu après avoir maîtrisé son Eidolon, se fait capturer par la Cavalerie, une force armée en marge de la Garde Civile qui veut enrôler des l'Cie. Voyant dans le ciel toute cette agitation, Sazh et Vanille choisissent de prendre la route de Nautilus par la côte de Sunleth. Au moment où ils vont prendre un bateau vers la Cité des Rêves, Lightning et Hope s'infiltrent dans Palumpolum. Là, Lightning réalise que son véritable ennemi n'est pas le Sanctum mais les fal'Cie. Hope est anéanti. Mais à peine sortent-ils de leur planque que la PSICOM les repère, et il faudra l'intervention de Snow, accompagné de Fang, pour s'échapper.

    Les compagnons décident de se séparer en deux groupes (Hope et Snow, Lightning et Fang) et se fixent rendez-vous chez le père de Hope. Sur la route, Hope enrage de voir le comportement de l'homme responsable de la mort de sa mère, qui refuse de s'excuser. Il laisse exploser sa rage par une décharge magique avant de tomber d'un balcon avec Snow. De leur côté, Lightning découvre qui est Fang : originaire de Gran Pulse, le Bas-Monde, elle est une l'Cie qui s'est réveillée d'une stase cristalline, tout comme Vanille, mais elles ont oublié leurs Tâches, et cherchent à détruire les fal'Cie pour éviter que d'autres personnes se retrouvent impliqués, même si à cause d'elles, Dajh, le fils de Sazh, et Serah sont devenus des l'Cie. Lightning retrouve l'espoir de sauver sa sœur. Mais Fang et elle voient l'explosion magique et doivent secourir leurs deux compagnons. Snow a encore la volonté mais il est blessé et doit se reposer chez le père de Hope, qui s'est apaisé devant la force de caractère de Hope et s'est réconcilié avec son père. La pause est de courte durée puisque la PSICOM surgit, mais Lightning, Fang et Hope les mettent en déroute avant que la Cavalerie ne les emmène au loin.

    Pendant ce temps, Sazh et Vanille arrivent à Nautilus, où ils se fondent dans la masse mais ne parviennent pas à oublier leur condition de l'Cie de Pulse. Vanille est sur le point de tout avouer à Sazh, mais ils se font repérer par la PSICOM et la Garde Civile de Nautilus. Dajh, le fils de Sazh, surgit de derrière les gardes et à peine a-t-il retrouvé son père qu'il se cristallise. Alors que Sazh est désespéré, Jihl Nabaat, lieutenant-colonel de la PSICOM, apparait et révèle alors la vérité sur la Tâche de Dajh et sur Vanille, qui fuit. Sazh la rattrape, mais se refuse à blesser une enfant. Il tente même de se tuer, sans y arriver. Totalement perdus, Nabaat profite de leur état pour les capturer sans violence.

    La nouvelle de leur capture arrive vite aux oreilles de la Cavalerie, et Lightning, Hope, Fang et Snow sont décidés à aller sauver leurs camarades l'Cie avant qu'ils ne soient exécutés. Ils montent à bord du Palamécia discrètement, mais se font vite repérer. Entendant l'alerte, Sazh et Vanille en profitent pour s'évader et se jeter dans le combat contre les fal'Cie. Quand les forces du PSICOM se font totalement dominer par les l'Cie, le Primarque annonce l'alerte blanche. Les six l'Cie parviennent finalement à se rejoindre avant de partir combattre ensemble le Primarque et le fal'Cie de Cocoon. Mais une fois les l'Cie devant le dirigeant de Cocoon, celui-ci tue Nabaat et montre sa véritable apparence : Barthandelus, un fal'Cie de Cocoon misanthrope qui explique que Serah avait pour Tâche de réunir les six l'Cie qui détruiraient Cocoon en devenant Ragnarök. Le groupe préfère alors fuir en embarquant sur un vaisseau, qui semble aller de lui-même vers un bâtiment caché, que Vanille et Fang reconnaissent comme une arche, un Vestige de Pulse voué à entraîner les l'Cie de Pulse au combat. Ils y retrouvent Cid Raines, qui était un l'Cie de Cocoon et qui avait pour tâche de les aider, mais aussi un vaisseau antique et un portail vers Gran Pulse. L'heure est venue d'explorer le Bas-monde pour trouver un moyen d'éviter de compléter sa Tâche sans devenir un Cie'th.

    Lightning, Hope, Snow et Sazh découvrent Pulse, un monde revenu à l'état sauvage et chargé d'antiques ruines, mais ne trouvent rien pour les aider. Hope, blessé par des monstres, se réveille en comprenant que la réponse est peut-être à Oerba, la patrie de Fang et Vanille. Ils décident de suivre le fal'Cie Dahaka qui habite à la tour de Taejin, proche d'Oerba, que les héros tuent avec l'aide d'antiques l'Cie. Ils peuvent également observer depuis le sommet de la tour qu'Oerba est devenu un endroit désert, sans vie. Ils décident d'aller tout de même en ville où tous les anciens habitants sont devenus des Cie'th. Les l'Cie retrouvent de nouveau Barthandelus à Oerba qui leur apprend qu'il a quitté son poste et nommer Cid Raines comme nouveau Primarque, et qu'il a également manipulé la Cavalerie pour qu'ils détruisent Orphan, la source d'énergie d'Eden qui transformera l'un des six l'Cie en Ragnarök s'il est détruit. Il fait également apparaître un vaisseau et un portail pour Cocoon.

    Une fois sur Cocoon, ils remarquent que la destruction de Cocoon était inévitable car les Arches ont libéré leurs armes et Eden est envahie par les créatures de Pulse. Ils se dirigent rapidement vers le Palais où est Orphan pour empêcher la Cavalerie de l'éliminer. Ils rencontrent en chemin Yaag Rosch, un autre lieutenant-colonel de la PSICOM qui les affronte à bord de son vaisseau. Ils retrouvent également la NORA qui affronte les monstres de Pulse. Une fois arrivés au palais, tous les soldats de la PSICOM se transforment en Cie'th. Ils retrouvent de nouveau Yaag Rosch qui leur demande avant sa mort de sauver les humains de la manipulation des Fal'Cie et il donne l'autorisation aux soldats de la PSICOM et de la Garde Civile de ne faire aucun mal aux l'Cie avant de se suicider. Mais tout cela n'est qu'une fois de plus un piège de Barthandelus qui avait transformé la Cavalerie en Cie'th et les l'Cie se retrouvent dans le berceau d'Orphan.

    Au cœur du berceau, Barthandelus demande aux l'Cie de tuer Orphan, mais ils rétorquent qu'ils sont venus pour lui et parviennent à le vaincre. Alors que tout semblait fini, Barthandelus se relève grâce à Orphan avant d'être à nouveau battu. Orphan demande alors à Vanille de redevenir Ragnarok et de l'achever, mais Fang se dévoue. Elle devient la bête, au grand désespoir de Vanille, qui voit aussi Lightning, Snow, Sazh et Hope devenir des Cie'th. Fang échoue. Orphan est prêt à la faire souffrir pour la faire redevenir Ragnarok, mais là, un miracle se produit : Lightning, Snow, Sazh et Hope redeviennent humains, et ont découvert leur nouvelle Tâche : sauver la population de Cocoon et vivre heureux. Lightning est décidée à tuer Orphan, qu'elle considère comme une créature qui a abandonné tout espoir et réclame la mort.

    Quand Orphan est tué, le monde de Cocoon s'étiole. Les l'Cie essaient de se réunir, mais Fang et Vanille s'allient pour devenir Ragnarok et sauver Cocoon d'une destruction totale en créant un cristal qui l'empêchera de tomber sur Pulse. Alors que Lightning, Snow, Sazh et Hope entraient en stase cristalline sur Pulse, Etro les libère, ainsi que tous les anciens Cie'th, Serah et Dajh. Hope, qui ne voit pas Fang et Vanille, comprend qu'elles ont choisi de se sacrifier pour protéger Cocoon. En voyant que leurs marques ont disparu, ils comprennent qu'ils ne sont plus l'Cie : Cocoon est libéré des fal'Cie, ils sont libres de choisir leur destin sur Gran Pulse."

    J'aurai l'occasion d'aborder la saga Final Fantasy et les épisodes 13-2 et 13-3 plus précisément, car l'idée du 13-3 (sorti en 2013 bien sur) est astrologiquement parfaite : "le scénario de cette conclusion est directement inspiré de l'horloge de fin du monde. Bhunivelze est un dieu ayant confié à Lightning la mission de sauver le plus d'âmes possible en 13 jours, pour les guider vers le nouveau monde qu'il compte mettre en place. Si elle échoue, le monde sera détruit."

    Si vous n'arrivez pas à finir le jeu au bout de 13 jours (3 secondes de temps réel = 1 minute dans le jeu), vous recommencez encore et encore, mais heureusement avec le niveau et l'équipement des précédentes parties. Toute ressemblance avec ce qui est figuré dans certaines fictions de type "jour sans fin" ou ce qui passe actuellement sur Terre n'est qu'un pur hasard, vous vous en doutez. Nous sommes actuellement dans la partie parfaite, déjà modifiée dans le passé, et qui tourne en boucle (oui, parfaite, si vous comprenez le contexte, vous verrez que toutes les horreurs qui arrivent sont dans une optique de guerre occulte contre des enfoirés plutoniens et en vue de se libérer de la prison terrestre, dans la machine).

    Comme toute équivalence est bien entendu une coïncidence entre les trois jeux FF13 et les immortels Pluton+Sud, qu'ici les développeurs ont mis dans des cristaux (les cubes et les arches d'alliances sont aussi des portes vers eux, mais que dis je ?). Nous sommes bien manipulés par l'enculade universelle créée par des immortels. Pour se libérer, vous savez ce qu'il convient de faire. Une autre série clé, connectée à l'hécatombe 13, c'est la suite de Stargate SG1, la bien nommé Atlantis

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    Il ne manquait plus que Neptune pour nous montrer notre avenir de manière exacte. Mais la série y arrive déjà très bien, si nous arrivons à vaincre les Pluton+Sud, euh pardon les Wraiths qui se nourrissent psychiquement de nous, la porte vers le robot partant dans la cité céleste pour revenir sur Terre dans le passé nous est ouverte. La victoire est déjà inscrite dans le ciel.

    1 an du blog, sous le signe du 13ème mois

    « L'hécatombe de la Terre, uranienne ou plutonienne ?Lyon et Paris, cités martiales vouées au sacrifice ? »

    Tags Tags : , , , , ,