• Kim est il un saturnien, de l'étoile noire illuminée ?

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Cette magnifique pyramide illuminati, construite dans la capitale, symbolise bien la poupée des illuminati, devenus "Bohemian Grove", les fans de la chouette illuminée devenus américains. La pyramide est comme lui Uranus+Vénus, elle est Soleil avec Neptune+Mercure, elle a un signe verseau, et elle est Lune exaltée Saturne et Soleil entrée de constellation (preuve du choix stellaire, quand bien même il aurait des signes tropicalistes) avec Saturne, sur le signe saturnien de Kim.

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Il est bien de l'élite noire, fidèle à ceux qui l'ont formé, les saturniens demandant des monuments et actions saturniennes, et lui ont donné un faux égo martial, pour faire semblant et lancer des bombes quand on le lui demande :

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Kim Jun-Un, illuminé saturnien

    Activé comme 2 autres antéchrists crées par hypnose, bien sur.

    L'élite saturnienne noire est soit sadique, celle qui envoie les bombes (les essais nucléaires sont saturniens), soit masos, c'est elle qui recevra les bombes (comme l'Italie et le Vatican, tiens donc), nous avons déjà vu ce principe avec les bombes russes, et les bombes américaines, et ont entre eux des liens très clairs, qui vous indiquent la saturnale à venir.

    Les 2 premiers essais nucléaires coréens sont bien sur saturniens :

    Corée du nord, essais nucléaires d'Antarès

    Ils sont marqués par Saturne sur Antarès, quel hasard, et la Lune en scorpion, et proche d'Antarès s'il vous plait, pour l'essai de ce matin. Ce qui me conforte dans le fait d'avoir mis l'exaltation d'Uranus sur cette étoile, Kim guettait Saturne et Lune tout proches pour faire ses essais.

    Corée du nord, essais nucléaires d'Antarès

    Corée du nord, essais nucléaires d'Antarès

    Kim était destiné à provoquer les puissances célestes, par sa nature adversaire saturnien, Arjuna qui tire la flèche nucléaire. Sa conjonction "élite au pouvoir" puissante, sur laquelle je reviendrai dans d'autres articles, Jupiter+Neptune avec Mercure sur l'exaltation des démons, il est le premier à parvenir à braver l'interdit "ET" d'essai nucléaire (là encore, cela mérite un article dédié), même si le volume du séisme prouve que c'était une bombinette et pas une bombe classique à l'ancienne. Uranus exaltée, et il fait des essais, quelle coïncidence, le 1er avec Mars/Mars, Vénus/Vénus, Saturne sur son Uranus, et Soleil sur Soleil. Le second, on retrouve des Saturne+Mars, des Jupiter+Mercure, et Saturne toujours sur son Uranus. Pour un Uranus+Vénus, il est déjà un robot vivant, programmé par l'élite pour déclencher les hostilités dans l'avenir (avec Saturne, Pluton et Sud sur son Soleil ?), il a un thème très puissant, comme l'avaient De Gaulle, Mao et Chirac, de sacrés rebelles. Kim, le président vu comme le dernier de la famille compte à rebours (son grand-père s'appelait 3, son père s'appelait 2, lui s'appelle 1, allez, 3...2...1...il a pas de fils, donc 0, lancement de la bombe) est justement marqué par la conjonction fin des temps Saturne+Pluton, et avec Mars en jugement divin balance. Lune verseau uranien, il amène la destruction, nécessaire à la création du robot, notre évolution. Les ET ne l'ont pas empêché d'agir comme ils avaient pu avec les américains, russes, et français après Chirac.

    La Corée du Nord a tiré encore avec Lune+Saturne exact, l'obsession x3 :

    Corée du Nord, jamais 2 sans 3 essais de Saturne

    Le fait d'agir selon des influences célestes est ici manifeste, on retrouve Lune+Saturne, on a Mars opposée Mars, et Vénus opposée Vénus. De nouveau, nos élites joviennes et saturniennes répètent la guerre, le sacrifice, le renversement que constitue ces énergies. Soleil sur la gorgone, il apparait donc bien astro-logiquement comme le monstre que la police jovienne américaine se devra d'attaquer, de couper la tête (Mars taureau) quand Jupiter sera en balance sur le Pluton+Saturne+Mars de Kim. Quel dommage, l'astrologue complotiste avait ici l'occasion d'accuser la satanerie, la kabbale noire, les adorateurs de Lilith, déjà avec l'essai précédent, et encore plus avec celui ci, mais rien. Normal, tout d'abord le Lune+Saturne est en entrée de signe, marque sidérale, pas bon pour le business de peur, après un Lune+Saturne sur Antarès qui montre que les humains préparant la guerre et le sacrifice nucléaire ne font qu'agir selon des impératifs célestes, comme des pantins.

    Corée du Nord, jamais 2 sans 3 essais de Saturne

    Encore et toujours la conjonction de saturnales.

    Le missile à longue portée de la Corée du nord a réactivé les tensions, en effet le Japon était défié :

    Japon, vers la guerre ?

    La déclaration de guerre martiale, et le Lune+Jupiter, signature crime, envers un état jovien, ne peut qu’être comprise par le lien qui relie les 2 états :

    Japon, vers la guerre ?

    On retrouve la même Jupiter, o hasard, pour des états uraniens meme écart Lune vis à vis d'Uranus. 2 prétendants au même titre de roi jovien, et en signe martial, des guerres, elle semble inévitable, sauf que les créateurs du nouvel égrégore nippon ne l'ont pas fait au pif et ne laisseront pas leur "double" être inquiété (d’où les tensions) :

    Japon, vers la guerre ?

    Les USA sont joviens, Jupiter+Vénus également, Saturne+Neptune aussi en vierge, ils ont crée un état à leur image, comme une religion jovienne qui propage son électricité, sa lumière, appelée dictat... euh démocratie, il parait.

    La Corée a remis ça, cette fois avec un missile au dessus du pays :

    Corée du Nord, essais nucléaires de Saturne

    Corée du Nord, essais nucléaires de Saturne

    Pas de scoop, encore ce Lune+Saturne scorpion, et Soleil en lion martial comme le second.

    Japon, vers la guerre ?

    Les risques de guerre jovienne de justice, il faut attendre le cycle de fin 2019-fin 2020 avec Jupiter et des aspects clés en sagittaire, en attendant les astres trainent, comme Saturne et Jupiter, et tant mieux...


  • Beaucoup disent que l'astronomie n'a plus rien à voir avec l'astrologie, car 1- ce sont des astronomes qui confondent tropicalisme et astrologie, il est normal qu'ils se moquent des tropicalistes, qui selon les médias feraient de l'astrologie, 2- cela arrange le business des tropicalistes que constellations et signes soient différents, car cela évite d'apprendre l'astrologie et décevoir le client avec le réel, on dit seulement ce qu'il veut entendre. Voyons voir ce que dit le ciel.

    La découverte de Neptune, et les analyses de thèmes me permit de saisir un principe essence-ciel :

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    La parenté de la découverte de Neptune est complexe, d'abord Galilée l'avait observé, il avait noté dans son carnet le déplacement étrange de cette "étoile fixe", et son erreur fut de ne pas comprendre que ce n'était pas une étoile fixe mais une planète. La confirmation de l'existence de Neptune se fait un cycle de Pluton après, Lune opposée Lune, Saturne en verseau céleste (ce qui est caché se dévoile). Planète découverte avec Lune+Nord comme Verrier, Jupiter taureau

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    L'autre complexité est que Galilée était aussi plutonisé verseau céleste, signe d'astronomie, avec Mercure en verseau (je regarde le ciel), Galilée ayant de plus la fameuse conjonction "élite sectaire" qui fait la comparaison avec le Soleil+Pluton+Sud, ce Soleil+Pluton+Mercure. On retrouve des Neptune+Mars opposés, soit "la victoire de Neptune", en 2 temps, d'abord l'observation de Galilée dans son carnet, et Le Verrier découvre Neptune, mais une première, non par l'observation directe, c'est par les maths, il envoie ensuite les coordonnées mathématiques à son assistant, pour voir si au degré céleste prévu, il va observer la planète, ce qui est le cas, à 1 degré près du calcul.

    Le Verrier ne pouvait qu'etre lié avec la découverte plutonienne de Galilée, meme Mercure, ils regardent le meme astre, ce fameux secteur d'exaltation de Saturne, que nous verrons plus bas

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Avec l'aide de son ami astronome Arago, au hasard plutonisé, Mercure et Soleil verseau, il tente de faire nommer l'astre "Le Verrier", nous avons Soleil+Mars+Mercure soit "le nom d'un humain", ou encore "le nom que je porte", et quel hasard, sur Lune du mathématicien, et il propose le sien. La Lune est avec Saturne+Neptune de la découverte (Neptune cachée est dévoilée), mais exaltée Mars, mon égo, moi humain découvreur.

    Heureusement pour nous, le nom est refusé, et Janus semble favori, ce qui aurait été très logique vis à vis de l'influence de l'astre, que nous verrons sur le blog dans d'autres articles. Janus, le dieu des portes, du choix, du commencement et de la fin, ces portes s'ouvrent. Hélas, par cohérence mythologique vis à vis des autres noms d'astres romains, Neptune, le dieu des eaux profondes, l'emporte, alors que Neptune est astre de libération céleste par le biais de portes astrales.

    Astronomie = astrologie ?

    Lune+Saturne+Neptune pour le choix de Neptune comme nom, on est bien dans la nature de Neptune, qui n'est pas que martiale, une extension de l'humain, mais aussi un miroir/porte, Le Verrier a été assez malin pour soutenir ce nom et victoire martiale sur la sienne, et Mercure, astre du nom, sur sa Neptune, sans oublier la conjonction sur sa Mercure, il n'a pas le nom mais il en a la paternité. Neptune est un astre paradoxal, astre d'ordre capricorne, mais exalté en verseau désordre, ce qui indique bien que l'ordre nait du désordre, la théorie du chaos, ce pourquoi Saturne, astre du renversement, est avec Neptune, ce n'est que grace à Saturne qu'un nouvel ordre neptunien peut naitre. Le sens de "vérité cachée" que signifie aussi ce Saturne+Neptune va aussi avec le dieu Neptune, tout autant que pour Janus, le dieu caché derrière une porte qui attend de s'ouvrir (qui a dit des éclipses).

    Astronomie = astrologie ?

    Comme par hasard, une ville des USA est nommée Neptune city, on retrouve les classiques, sans oublier la Jupiter exacte de Verrier, avec Pluton, ça alors.

    Mais allons plus loin en comparant Herschell, découvreur d'Uranus, Lowell et Tombaugh, découvreurs de Pluton, avec Verrier :

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Bon sang, pleins de plutonisés, comme Galilée et Arago, Tombaugh ayant la même Jupiter, Lowell Uranus opposées et même secteur solaire que Galilée et Verrier (pas plutonisé, il n'observepas ce qu'il appelait "planète X", confirmée par un amateur). Herschell, s'il avait un thème Lune+Uranus+Vénus pour voir l'astre, il est Pluton+Mercure comme Galilée, Neptune+Mars Orion.

    Le thème de Proastro est éclairant :

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Astronomie = astrologie ?

    Programme plutonisé, comme nos découvreurs astronomes, et attention Lune+Pluton opposée celle de Tombaugh, Mars Orion pour chasser les étoiles et Uranus+Vénus pour voir l'avenir Uranus comme le logiciel, meme Saturne et Soleil sur Lune de Galilée, et Arago l'astronome tout autant plutonisé, Vénus image du ciel verseau.

    La première conclusion de ces thèmes est évidente : faire de l'astrologie stellaire, en se basant sur les étoiles sur son logiciel, c'est bien faire de l'astronomie. N'en déplaise à ceux qui confondent tropicalisme idiot et astrologie, ils feraient bien de s’intéresser aux influences des constellations au lieu de rire des signes tropicalistes, mais comment les blâmer, c'est sur que Teissier et autres donnent le bâton (11 septembre 2001, un "bon jour pour les transports", disait elle).

    La seconde conclusion, plus dérangeante, est que, que l'on fasse de l'astrologie ou de l'astronomie, on ne fait qu'étudier le fonctionnement d'une illusion, d'une simulation, d'un égrégore, que l'étude des astres permet de décoder, mais on ne décode qu'une matrice. J'aurai l'occasion d'évoquer la nature plutonienne encore dans d'autres articles, car vous vous doutez, j'ai beaucoup de confirmations en base de données téléchargeable sur le blog.


  • Il y a 3 ans quasi jour pour jour, Attali nous parlait de Macron à peine ministre, inconnu du grand public, comme le futur président :

                                     

    Nous sommes 1 an avant son interview et livre disant que le "prochain président sera un inconnu". Non seulement il a prévenu de la victoire de Macron avec des années d'avance, mais il évoque celle de 2022, "je connais celle qui viendra après lui" : une femme de 25-26 ans, génération qu'il semble adorer. Pourquoi cette annonce ?

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    BFM, soutien astro-logique à Macron ?

    BFM, soutien astro-logique à Macron ?

    Applaudissons le timing, parler de 2022 (8 ans d'avance) avec Jupiter exaltée sur la Lune de l'élection et le fameux Jupiter+Vénus, favorable à une femme, pour annoncer l'élection Jupiter+Vénus d'une femme, sans oublier Saturne sur son exaltation, l'astre maternel, avec Mars, soit la victoire d'une Lilith saturnienne. Attali est justement Saturne+Mars.

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    Dans les politiques nées en 89-90 il y a Marion-Maréchal, mais les conditions de son retour sont trop hypothétiques (elle doit d'abord lancer son mouvement pour saborder puis faire tomber Marine et son nouveau FN qui doit naitre avec Mars+Pluton, victoire empêchée par Pluton, et Marion l'a au natal).

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    Cas beaucoup plus intéressant, puisque les médias en ont déjà fait une présidentiable en 2022, alors qu'elle vient tout juste d’être élue députée. Elle a le profil rêvé en cas de chute de Macron dans les sondages et après des réformes calamiteuses et le cycle de faillite qui commence en 2019.

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    Gageons qu'Attali l'a repéré, lui reste à la vendre aux médias, et vu les articles propagandistes qui ont déjà commencé en juin, il ne devrait pas avoir de mal, vu les signatures astrales qui rapprochent les 3 tristes sires, elle a tout pour plaire, dans le signe de Saturne, que je connais bien.

    2022, quelle est la candidate d'Attali ?

    Elle ne sort pas de nulle part, mais d'Euralia, un cabinet de lobbying auprès de l'assemblée nationale et du parlement européen. Hé oui, encore les lobbyistes ! Mais bien sur, nous sommes "conspirationnistes" ou "complotistes" de voir des cabinets de lobbying influencer des politiques pour voter des lois au profit de clients divers. Ce cabinet a un thème tout aussi excellent. Attali, allez, 3 ans avant les élections, on compte sur toi pour la promouvoir, genre mi 2019, quand la crise sera au maximum, que Macron ton ex poulain qui veut plus te parler, sera au fond du trou, tu peux le faire, tu l'as d'ailleurs déjà fait pour Macron, promouvoir ton inconnu président en 2 ans.


  • Il n'est pas question de nier ici la réalité du réchauffement climatique, certes pas d'égal niveau selon les zones de la planète. Mais il est question du "responsable" de ce réchauffement. Regardons les courbes :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    Oui, si on regarde ça, indubitablement, on voit un boom des températures qui semble lié à l'activité humaine et à l'arrivée de l'ère industrielle. Mais élargissons le graphique :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    En -125 000, les températures avaient dépassé, nous disent les carottages arctiques (la glace garde la mémoire des conditions climatiques) les températures actuelles, sans usine, sans voiture, sans activité humaine effrénée. Réchauffement purement NATUREL, à moins que les scientifiques ne prouvent qu'une civilisation atlante avancée ait existé à cette époque et soit la cause de ce réchauffement supérieur à aujourd'hui. Mais élargissons encore les données :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    On remarque de manière régulière des pics de température, comme une respiration naturelle, et cette augmentation a été expliquée par Milankovitch et ces fameux paramètres :

    1- L'excentricité terrestre :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    La Terre ne fait pas totalement une rotation en cercle parfait autour du Soleil. Sur période de 110 000 ans, elle varie de 0 (cercle parfait) à 0,06, et elle est actuellement à 0,02.

    2- L'inclinaison terrestre :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    La Terre ne se présente pas toujours pareil face au Soleil, ainsi en 41 000 ans, l'angle terrestre varie entre 22 et 24,5 degrés, actuellement à 23,5.

    3- La précession des équinoxes :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    Sur 22 000 ans, l'axe de rotation de la Terre varie sur un cône de 44 à 49 degrés, ainsi il y a 11 000 ans, il faisait froid en été à l'hémisphère nord et chaud à l'hémisphère sud, soit l'inverse d'aujourd'hui, comme l'indique l'image.

    Ou voulons nous en venir ? Regardons les relevés de précession, d'inclinaison et d'excentricité, et comparons vis à vis des températures :

    Réchauffement climatique, naturel ou artificiel ?

    Corrélation exacte entre les changements de ces paramètres astronomiques et le réchauffement ou refroidissement climatique, particulièrement l'inclinaison (obliquity), plus la "toupie" terrestre est "penchée" vers le Soleil plus il fait chaud, et l'inverse pour le froid, et le graphique d'excentricité, les périodes froides étant quand la Terre était la plus "éloignée" du Soleil (excentricité maximale), et les périodes chaudes correspondant aux périodes ou la Terre était la plus proche du Soleil (excentricité nulle), avec 0,02 actuellement sur 0,06, il fait naturellement plus chaud que quand la Terre était plus éloignée.

    Conclusion évidente : A cycles astronomiques naturels, réchauffement ou inverse naturel, tout cela sans activité humaine. Ce qui ne veut pas dire que l'activité humaine n'amplifie pas le phénomène naturel, mais on trouve tout autant d'études montrant que c'est l'augmentation de CO2 qui amène l'augmentation des températures que l'inverse, l'augmentation des températures qui amène l'augmentation du CO2.

    Vidéo qui résume bien ce qui a été dit :

                                    

    De plus, il ne faut pas oublier l'origine solaire :

    Voyons l'activité solaire depuis l'an 900, mesurée par la variation de quantité de carbone 14 dans le bois, par rapport à l'actuelle. Plus l'activité solaire est importante, moins il y a de carbone 14 produit dans l'atmosphère et le bois, car les vents solaires dévient les rayons cosmiques à l'origine du carbone 14.

    GIEC/COP21, religion avec ses pretres et ses opposants

    Le minimum de Maunder correspond à un déficit marqué du nombre de taches solaires entre 1645 et 1715, et la baisse des températures à l'échelle mondiale, ce qui a provoqué des hivers catastrophiques, comme en France, Allemagne et ailleurs. Un siècle après le minimum de Maunder eut lieu le minimum de Dalton. Indépendamment de ces périodes de minimum apparaît très clairement une modulation du nombre de taches solaires, suivant le cycle solaire d'environ 11 ans.

    GIEC/COP21, religion avec ses pretres et ses opposants

    Pourtant, au 19ème siècle, les activités industrielles avaient commencé, ce qui n'a pas empêché les températures de baisser avec la diminution des taches solaires du minimum Dalton, températures qui ont commencé à grimper avec la reprise des éruptions en 1823, comme elle avaient augmenté en 1715 et cela sans voitures, sans usines, par la fin du minimum Maunder.


  • L'élite s'était lâché avec Terminator Genysis, massacré par la critique, et qui présente pourtant la genèse de la future humanité, alliée à l'IA, et symbolisée par John Connor, qu'ils ont hélas fait passer pour le méchant, ce qui a fait perdre beaucoup de sens au film hélas :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Dans le film, il nous est présenté :

    -La fusion homme+machine, présentée dans "intelligence", par ex, thème plutonien, allez hop puce IA dans le cerveau pour être plus "intelligent" (Pluton, astre de l'idiotie, bof).

    - Skynet sous la forme d'un OS proposé gratuitement à tous les PC, téléphones, qui doit infester le monde entier. Quel OS a été présenté gratuitement un cycle lunaire plus tard, avec ce Lune+Pluton ? Notre cher Windows X, qui est ainsi ce Skynet.

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Au hasard, l'iphone, Schwarzy et Terminator sont plutoniens. Vous allez dire bon, une coïncidence :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    L'ordinateur, les ordis quantiques sont aussi plutoniens. Coïncidence ?

    Windows et autres plutonneries

    La "lumière" est justement plutonienne, est ce à dire que l'univers, basé sur la lumière, fonctionne comme un ordi géant ? C'est ce que dit le ciel...

    La fusion de Terminator 5, c'est le principe du lacet neuronal, présenté par Musk, article là, qu n'est que la prochaine évolution du téléphone, devenu portable puis smartphone :

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    NL+Vénus le portable, tiens donc, comme neuralink, son évolution.

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Le prochain saut permis par neuralink est bien sur celui de la télépathie, sur laquelle travaillent Facebook (via sa filiale Building 8) et Microsoft. La firme de Bill n'a pas encore présenté la technologie, seulement le brevet, neptunien, comprendre et manipuler l'inconscient collectif en lisant les pensées des humains connectés (comme Facebook). Facebook a elle présenté sa technologie, évidement plutonienne, Soleil avec Uranus+Mercure, soit "technologie+langage", langage télépathique permise par une technologie avancée, en bélier mercurien. Ils ne font que suivre Google, qui utilise déjà son "Brain".

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Windows et autres plutonneries

    Vous vous dites, intelligence et google brain plutoniens, hasard...saufque le film "cerveau" sorti en 88 a un thème plutonien, comme "intelligence" et la technologie, il a Lune+Sud et Mercure opposées vis à vis de l'IA. Le ciel nous dit une fois de plus que notre cerveau est un moteur d'idiotie, appelée intelligence. Ceci cache un constat bien amer, que je développerai dans d'autres articles...


  • Je vous ai expliqué sur le blog de ne pas confondre fin du monde de fin des temps et apocalypse, voyons ce que sous tend cette idée :

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Ce cycle de 2013 voit poindre 2 films aux titres évocateurs, "c'est la fin" et "la fin du monde" : la fin est marquée par l'entrée de Jupiter en gémeaux, avec Vénus, et la fin du monde est marquée par Jupiter+Mars, sang+crime ou électricité+guerre, une guerre énergétique, sans oublier le Lune+Vénus exaltée Jupiter, que les fidèles du blog ont déjà vu, comme ces Jupiter de "fin" :

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Les USA ont cette Jupiter, cette Mars, ce Soleil, ça alors.

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    La Kaaba est justement vénusienne (comme l'antéchrist) et avec même Soleil, Saturne, et surtout le Lune+Vénus au même secteur que la fin du monde, tiens donc. Serait il alors possible que l'antéchrist soit un lieu et pas une personne, le lieu ou démarrera la fin du monde ? C'est ce que montre le ciel.

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    La fin des temps est elle Saturne+Mars, blessure sur le temps, et non l'électricité/les énergies, nous sommes bien face à 2 "guerres" de nature différente, quand même bien le Soleil est sur ce secteur de guerre jovienne, sous prétexte de justice, en fait de la secte majoritaire du moment.

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    L'apocalypse et la fin du monde ont Mercure et Vénus opposées, Saturne+Nord, mais l'apocalypse de Jean marque non pas la fin mais l'évènement qui dévoile une vérité choquante qui conduit à la fin. Détail d'importance qui permet de bien comprendre en quoi ce texte constitue une "révélation".

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Révélation imparfaite car subjective, soumise aux aspirations du "voyant", justement le texte de Jean est Jupiter+Vénus, je vois une réalité à mon image, que nous retrouvons dans le film "visions", marquant l'erreur fondamentale de toute vision médiumnique, on ne voit que selon son prisme personnel.

    Si Nostradamus est si adulé, c'est justement car il a tout pile l'Uranus, astre de l'avenir, du film "visions du futur", et il a Saturne+Jupiter+Mars, il voit la fin du temps saturnien et du monde jovien. Les visions du futur sont vénusiennes, comme la fin du monde, l'antéchrist et la kaaba, normal que ces sujets ressortent de la plupart des textes visionnaires.

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Les visions ont provoqué la peur, normal, car elle est jovienne comme la mort, ainsi les USA sont naturellement devenus, en tant que joviens, la patrie des flippettes. Peur martiale, donc peur de l'IA martiale, de la guerre, du sang, et martiale comme l'humanité, née pour flipper.

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    L'Italie, par ces cartes, ne peut que constituer le summum des peurs, tout comme l'an 2240, et l'an 2019 avant, avec ce cycle opposée en sagittaire, constituera déjà une 1ère peur majeure pour l'humanité, qui adore tellement flipper plutôt qu'agir comme par ex en envahissant et détruisant la technologie de fin du monde conçue à la zone 51 et Cheyenne mountain :

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Fin du moooooooooooooooooooooonde

    Mais bon, c'est sur, plus facile de crier aux illuminatis, aux sionistes, à daech, aux FM, quand personne ne s'offusque du vrai danger programmé...martial, comme l'IA et l'apo-caca-lypse.


  • Nous allons voir que même les destructions des cités sumériennes découvertes sont astro-logiques :

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Dur-Sharukin, cité dont nous avons les copies au Louvre, cité Lune+Nord détruite avec Lune+Nord, cité uranienne détruite par la conjonction uranienne poissons, la cité de Ninive, temple jovien dédié aux frères Enki et Enlil, détruit par Uranus+Sud+Mars et Neptune sur natal, ou encore Pluton sur les aspects de Ninive ou la conjonction uranienne sur la conjonction de cet autre temple poissons vénérant les dieux morts (comme la 1ère), les temples redécouverts ont souffert des retours astraux :

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    On le voit, ce Mars+Vénus opposés Soleil+Mars+Vénus associé à Uranus, les bombes, les destructions, et la Jupiter exaltée ont poussé Daech à détruire ces cités, associées énergétiquement à l'organisation.

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Le retour de Mars+Vénus signera la fin de Daech, mais pour un organisme jovien bien pire encore, qui naitra probablement en Irak, lieu "jovianisé" par la religion dite "démocratique" américaine. Et encore une fois, les USA ont crée leur "ennemi".

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    On le voit, le califat ottoman, dernier officiel, avait fini avec Pluton opposées, mais le retour de Pluton au natal a fait renaitre ce califat, d'abord sous la forme de l'état islamique, au au hasard aussi Mars+Vénus en vierge (et jour de la fausse vierge de Fatima), 2 système Jupiter+Mercure, et c'est avec Pluton sur natal que l'état est devenu califat jovien, comme son prédécesseur, un système aussi plutonisé, et encore Mars vierge, avec Nord, le beau false flag, ce califat va bientot finir, mais pour mener à un autre bien pire encore, il ne vous dit rien ce Saturne+Pluton+Sud ?

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Daech et cités sumériennes, histoire de Mars et Vénus

    Le protestantisme sectaire et le califat étaient nés avec ce cycle de 1517. Alors imaginez quelles sectes de fin des temps et du monde vont naitre en 2019, pour se faire la guerre, car avec l'apparition d'OVNI, qu'ils soient réels, venus d'une autre dimension, ou made in Zone 51, cela changera tout. Profitons car en plus du retour de Neptune et Uranus, donc 5 astres au natal, Jupiter va se mêler à la fête sagittaire en fin 2019 dans une monstrueuse conjonction...

    Daech partie 2, histoire de Mars et Vénus


  • Un article simple, allez hop, sur ces principes :

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Commençons par la mort/death, marquée par Soleil+Jupiter et Jupiter exaltée, et Lune en signes joviens (in lion et fin taureau), nous sommes face au meme mal, Mars en fin bélier, le guerrier Enkidu condamné à mort en début balance, par le tribunal divin, et justement nous avons la conjonction tribunal en balance, punition de l'égo.

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    La vie est Soleil+Jupiter et Soleil opposée Jupiter exaltée, sans oublier Soleil opposée Lune, qui entre en balance avec l'avant première. De là, une conclusion simple : Mort jovienne, vie jovienne.

    Jupiter, astre de l'électricité, la vie est donc la naissance d'une électricité temporaire, qui cesse passe à un autre niveau à la mort. Je rappelle que comme l'a démontré Einstein, la lumière (jovienne, sa nature) va à moitié dans notre univers physique, et pour l'autre dans une autre dimension qu'il n'a su appeler que l'ailleurs. Ce message électrique, cette information, laisse certaines empreintes dans l'univers.

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    La réincarnation, o hasard, voit une signature jovienne, comme "réincarné". Si les signatures par rapport à la vie sont claires, celles vis à vis de la mort le sont encore plus, on a la meme Mars, Vénus et Mercure opposés, et pour l'autre thème quasi les memes dates. Réincarnation = Mort ? Réfléchissons à cela, d'autant que la conjonction Pluton+Vénus, ces astres si poches, signifie le miroir d'une illusions, il faut alors en déduire que la vie est une illusion miroir d'une autre illusion, celle de la mort, comme 2 dimensions jumelles mais tout aussi bidonnées les unes que les autres, seulement de l'électricité à différents niveaux.

    Mais alors si la vie et la mort se ramènent à des états électriques, quid de l'ame ?

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Thèmes joviens, des états électriques, ça alors. La vie = la mort = l âme = la réincarnation = des états électriques miroirs, bidons (en fait, hors l'état électrique, l'ame, la vie, la mort n'existent pas, ce ne sont que réalités, et pas vérités).

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Petit aparté sur "kill" (tuer), qui voit un Lune+Pluton (astre de mort) sur Lune de la mort et les Uranus sont opposées, comme les Saturne, et on retrouve, une fois n'est pas coutume notre Soleil+Jupiter criminel, que ce soit le mal qui tue ou la justice qui tue le criminel.

    La Mort du film "7ème sceau" est justement Mars fin bélier, thème jovien (bah quoi ?), Lune pile sur Lune de la mort.

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Autre aparté sur la naissance, qui voit Soleil+Mars+Jupiter en meme maison, la naissance de l'égo, de l'électricité au travers de cet adn Jupiter+Mars qui marque la vie. Nous naissons tous d'une mère, et magnifique Lune+Saturne exaltée Pluton en meme maison que Vénus, nous naissons de la mère saturnienne, de son squelette, et ainsi, par extension, d'une autre dimension plutonienne. Mais gros sujet, qui mérité son cas dédié, vous croyez pas ?

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes

    La mort de la mort, écrite par Laurent Alexandre, qui en a présenté les principes dans une audition au sénat, on retrouve, mais cela ne vous surprend plus, des thèmes joviens à la pelle. Le tout dans des secteurs particuliers qui vous rappelleront les thèmes plus haut.

    Vie, mort, réincarnation, électricité joviennnes


  • L'apocalypse, contrairement au sens donné par l'ère des poissons, n'est pas une fin du monde, mais l'enlèvement d'un voile (apo calupsis).

    L'apocalypse,

    L'apocalypse de Jean est martial, comme l'humanité, l'IA, la guerre, le sacrifice, en réaction à une vérité dévoilée, qui était cachée (Saturne). Le texte de Jean marque la saturnale, retour d'une société déchue, renversement de notre société jovienne. Le voile cache une vérité de nature sexuelle (Saturne), marquant toutes les sociétés initiatiques antiques, le voile cache le sexe d'Isis, d’Éleusis, de Dyonisos, d'Aaron. Quel voile ? Celui mis par Adam et Eve, première action après avoir croqué la pomme, ils cachent la vérité. Ce n'est pas pour rien si le jugement dernier de Michel-Ange montrait tous les personnages nus, Jésus et Marie inclus, signifiant la nature du dévoilement, peinture qui a tellement choqué le pape qu'il a imposé au peintre de voiler les personnages (voir fin d'article), enlevant tout le sens de la peinture.

    Ce fameux sexe perdu par Osiris (mangé par un poissons) et par les divinités de tout un tas de cultures, ils ont perdu leur force, leur 'mojo' (ce sujet demande un article dédié) est heureusement souvent gardé dans une boite, comme le sexe d'Aaron (premier prêtre) dans l'arche d'alliance.

    Le film de 1997 parle de la même chose que le texte du pseudo Jean, qui n'est qu'un plagiat augmenté du livre de Zacharie 13+14, merci Mercure, et de ce Mars, ce stress et cette folie qui va gagner les gens face à la réalité dévoilée.

    L'apocalypse,

    Avant le déluge, on retrouve ce Lune+Mars en scorpion comme le livre, ce qui indique que le stress, la folie, l'envie de guerre était déjà là, le "dévoilement" de fera que rendre effectif le destin de l'humanité, qui est martiale, comme la Terre.

    L'apocalypse,

    L'apocalypse,

    La bien nommée "équation de l'apocalypse" a beaucoup de points communs avec le texte et le livre, nous sommes toujours dans ce coté Mercure, un autre nom pour l'évènement.

    L'apocalypse,

    L'apocalypse,

    Pas de scoop, le documentaire "fin du monde" est martial, on est encore dans le récit de ce qui stresse les humains, de leurs peurs, des conséquences des guerres et des actions de l'égo humain.

    "Quant à la date de ce jour, ou à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, personne que le Père ». (Marc 13-32)

    "Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité." (Actes, 1-7)

    Et pourtant ça n'a pas empêché l'élite de vénérer les années 2060, 2099, qui correspondent toutes à des conjonctions Jupiter+Saturne...après le cycle Jupiter+Pluton+Saturne en capricorne, à partir du 26 janvier 2021, cycle noir de fin des temps temps, de crime, de chute.

    L'apocalypse,

    La fameuse zone 51 prépare actuellement le spectacle. Il sera fantastique, n'en doutons pas.

    L'apocalypse, confrontation de Jupiter et Saturne


  • J'ouvre avec cet article une section "philosophie", sans thème donc, pour se poser et réfléchir à un concept, une idée. Quoi de mieux que la fin du monde ?

    Il faut déjà poser les bases, qu'entend on par fin du monde :

    En tant que tel, la fin du monde ne peut que concerner la destruction totale de la planète. Le monde, c'est notre planète, cela inclut la Nature, la vie animale, aquatique, tout autant que l'humanité. Beaucoup de gens utilisent ainsi ce terme pour parler de "la fin de l'humanité", sauf que la fin de l'humanité ne constitue pas la fin du monde, la vie continuera sur Terre.  Regardez cet excellent documentaire, la vie animale, végétale continuera après notre fin. Même à Tchernobyl, la Nature a muté pour résister à la radioactivité, il y a ainsi des espèces n'existant nulle part ailleurs au monde.

    L'amalgame entre "monde" et "humanité" est caractéristique de l'importance que nous nous sommes donnés. Nous sommes là depuis officiellement 315 000 ans, ce qui est une goutte d'eau vis à vis de l'age de la Terre, nous avons consommé dans le dernier siècle 80% des ressources naturelles de la planète, et par cette supériorité technologique et mécanisée supposée (tout cela n'est rien face aux catastrophes naturelles, qui nous ramènent à notre impuissance), nous nous sentons comme l'apothéose de la création, le summum (de la connerie ?). Les dinosaures, du fait de leur force, de leur domination, devaient surement se sentir supérieurs, il n’empêche qu'une météorite les a ramené à la réalité, et ce sont les petits dinosaures qui ont su s'adapter aux nouvelles conditions climatiques, comme quoi la force, la supériorité, bof.

    L'idée de "fin de l'humanité" est bien sur pour beaucoup impensable, car ils ont une famille, des biens, ils aiment la vie, ils aiment cette planète, quand pour les autres, elle est espérée, ils n'ont rien, ils sont frustrés de la vie et la fin de cette humanité qu'ils jugent "merdique" leur apparait comme une revanche, n'ayant pas eu leur place dans la société, ils en espèrent la fin. La lutte entre les optimistes, ceux qui ont leur place dans la société, et les pessimistes car exclus du système dure depuis des millénaires, mais l'équilibre s'est inversé par le fait qu'un nombre de plus en plus restreint de gens a accès à ce qui fait l'appartenance à la société, c'est à dire avoir un travail bien rémunéré, sa maison, ses enfants. "Ceux qui ont leur place" n'ont aucune envie de voir ce "monde", cette société disparaitre, et c'est normal, et quand aux exclus, ils sont de plus en plus nombreux, nous sommes ainsi tombés dans une société "déprimante", qui n'offre plus de débouchés, plus de solutions. Les exclus n'ont pas peur de perdre, puisque pour avoir peur, il faut posséder, aussi le fossé s'est creusé entre les optimistes (il faut sauver leur boulot, leur mode de vie), qui ont voté Hollande et Macron, qui leur promettait des changements pour sauver cette société, et les pessimistes (on n'a rien, on s'en branle que cette société pourrie s'effondre), ces derniers prenant progressivement le pouvoir, par la morosité ambiante, l'idée qu'on ne peut rien faire, que de toute manière cela ira de plus en plus mal, bref du déclinisme.

    Face à cela, les religions sont en crise, normal "Dieu", quel que soit le nom que les religions lui donnent, n'est jamais intervenu pour empêcher les drames de l'histoire, comme la Shoah (aucun des rescapés des camps de concentration ne croit en "Dieu" depuis, étonnant non ?), cette "absence", cette "invisibilité" face aux évènements cataclysmiques qui s'enchainent au cours des siècles a provoqué une lente mais progressive montée de l'athéisme. Face à cela, les religions n'ont fait qu'une chose, surfer sur la "peur de perdre", sur ce déclinisme, pour annoncer un "grand changement", le renversement du mal, une forme de justice divine, qui viendra sauver les "justes", ceux dont la vie a été bafouée. Ils profitent que les textes dits apocalyptiques, comme le livre de Zacharie dans l'ancien testament, ou le livre des "révélations" de Jean soit suffisamment vague pour que chaque évènement puisse être interprété comme le "signe" ou "avertissement" écrit dans les textes. "Vous voyez, cette catastrophe naturelle était inscrite dans le texte, c'est le signe que l'humanité doit se repentir, avant l'apocalypse", disent ils. Dans une société de plus en plus "déprimée", du fait de l'exclusion de plus en plus de gens à la réussite sociale, il est normal que ce message porte. Quel message ?

    Qu'un "Dieu", un "ET", ou quoi que ce soit d'autre, en somme une chose "extérieure" à la Terre va venir faire ce que les gens ne sont pas foutus de faire, parce qu'ils n'ont plus de couilles, ils ont peur, ils n'ont plus de courage, aussi préfèrent ils attendre une action céleste plutôt que d'agir eux mêmes. Nous passons ainsi d'une prévision apocalyptique à l'autre, les gens qui y croient attendent ainsi le signe, le miracle, l'action céleste, et ils n'agissent plus. Le 1er janvier 2000, le 21 décembre 2012, le 23 septembre 2015 et la même date en 2017 ne constituent que les dernières dates ridicules de cette humanité tellement incapable de changer cette société qu'elle espère qu'un étranger céleste y parvienne, ou qu'il y aura un signe, un message, une annonce, bref de quoi redonner un peu d'espoir.

    Prenons les arguments des 2 camps :

    "On peut changer les choses, il y a encore de l'espoir". Cette phrase est caractéristique, comme je l'ai dit plus haut, des optimistes, c'est à dire ceux qui ont le plus à perdre : ils ont un mari/femme, des enfants, ils ont un travail, ils ont une maison, ils consomment, partent en vacances. Sauf que ces activités leurs prennent tout le temps : entre le lever 6h du matin, le retour à 18h, puis faut s'occuper des enfants, puis on regarde le JT et la série "les experts", puis ont fait notre rapport sexuel hebdo, et arrivé le week-end on part à sa maison secondaire à La Baule, ces gens n'ont pas le temps de changer les choses, ils sont pris dans leurs problèmes, comme les impôts qui tombent, trouver une école privée pour la petite, ou le nouveau collègue qui a les dents longues, et menace le poste qu'on a, etc.

    "La société est foutue, c'est mort". Dite par des gens au chômage, au RSA, qui n'ont pas accès au monde des optimistes, ils ne peuvent que faiblement consommer, aussi faut il avoir des activités limitées par le budget : télé, internet, téléchargement de films, séries, musiques pour avoir un semblant d'appartenance à la société de ceux qui ont le fric pour payer. Ces derniers ont le temps pour changer le monde, contrairement aux optimistes, mais ils usent de ce temps dans des activités débilitantes (comme passer des heures sur un jeu de téléphone portable qui ne changera rien à la misère de sa vie), au lieu d'avoir des occupations qui pourraient justement transformer le monde. Bah oui quoi, faut surtout pas tenter d'améliorer la situation, ça ne collerait pas avec une idée décliniste.

    Une chose unit néanmoins les 2 camps, c'est le manque de confiance, qui gagne du terrain. Face à la crise, les boulots se raréfient, les optimistes ont ainsi de plus en plus peur de perdre leur boulot, et face à l augmentation des impôts et taxes, ils ont de plus en plus de mal à consommer, partir en vacances, à garder leur maison secondaire, ils y croient de moins en moins. Quel que soit le président au monde, personne n'a jamais pu restaurer cette confiance perdue dans un système totalement crétin, qui dure pourtant depuis des millénaires. Alors bien sur, la situation des pauvres en occident est bien meilleure que celle des siècles précédents, y'avait pas le RSA ni les aides sociales, mais les peuples d'autrefois n'étaient pas tenus par des objets énergivores, telles que la télé, le téléphone portable, l'internet, la voiture, les biens de consommation modernes. Si on regarde, au final, cet RSA ou ces aides ne servent qu'à financer une consommation qui n'existait pas à l'époque.

    L'idée "c'était pire avant" des optimistes se borne ainsi à de grands mensonges, tels que celui du temps de travail, il est fréquent de lire qu'au moyen-age, les gens travaillaient beaucoup, sauf qu'en comptant tous les jours religieux, et les périodes chômées proches des fêtes religieuses, pour préparer et participer aux processions, aux fêtes (le lundi de pâques et de pentecôte ne correspondent ainsi à aucun évènement religieux, ce sont les survivances du jour de repos qui suivait la semaine de fêtes religieuses, une chaque jour), les français d'aujourd'hui, avec les 35h et les 5 semaines de congés payés, travaillent 1/3 de fois plus que les peuples de l'époque médiévale. Alors bien sur, les conditions de travail n'étaient pas les mêmes, sauf que le coté aliénant a changé de forme : être assis 8 heures par jour devant un ordinateur, pour les cadres moyens, n'est ce pas totalement aliénant ? Et concernant les ouvriers chinois, bossant 12h par jour en usine dans des conditions innommables pour 2 dollars, est ce mieux qu'avant ?

    La fin de l'humanité n'arrive que comme logique des actions humaines, nous détruisons tout, ou nous acceptons de manière hypocrite cette destruction, puisque nous sommes bien obligés de consommer, rien que pour boire et manger. Puisque l'humanité ne fait rien, ou très peu, c'est qu'elle a intégré l'idée de sa fin, le thème le plus souvent représenté dans les films hollywoodiens. Il suffit de voir que chaque année au mois d'aout, nous avons consommé toutes les ressources de la Terre produites en un an, et cette période "à crédit" augmente chaque année, désormais elle démarre le 2 aout. Que faisons nous pour stopper ça ? Par ex en arrêtant de manger de la viande, qui consomme 30% des céréales de la planète (elle ne serait pas plus utile pour les humains ?), en arrêtant de jeter (les USA jettent 20% de ce qu'ils produisent, comme les fruits et légumes "moches"), en cessant la spéculation (matières agricoles gardées dans des silos géants et seulement vendues quand les cours montent du fait de la rareté imaginaire, comme le café). Il est inadmissible qu'une société qui pourrait nourrir 12 milliards d’êtres humains, si la nourriture n'était pas gâchée, mieux répartie, si nous passions au végétarisme, il y ait encore 1 personne qui meure de faim toutes les 3 secondes en moyenne, cela va bien sur accentuer le déclinisme.

    Les plus pessimistes diront "sauver quoi ?", et si on regarde leur vie, on verra qu'ils n'ont pas d'enfant, ou qu'ils ont perdu leur enfant, ou qu'ils ont vécu tout un tas de malheurs ayant conditionné cette pensée, de même que la personne heureuse en couple et dans son boulot sera naturellement optimiste, et dans l'idée de sauver cette société. Personnellement, j'ai une femme et des enfants, j'ai un boulot, je ne veux naturellement pas qu'elles souffrent, aussi l'astrologie apporte un paradoxe : le ciel et les influences des étoiles et des planètes se fichent pas mal que j'aie une femme et des enfants, elles agiront quand même, quand les conjonctions célestes se feront. Nous n'avons plus, contrairement aux anciens, cette société qui acceptait que la Nature et le ciel n'ont pas à nous obéir et à se conformer à notre vie, c'est en réalité à nous de nous conformer aux cycles célestes et de la Nature, de changer ce qu'il faut pour survivre dans cette Nature qui mute, dans ce ciel qui promet d'autres évènements sinistres inévitables (les causes identiques produisant des effets équivalents). Mais cela, c'est un autre sujet.

    Réflexions sur la fin du monde






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires