• 300 ans de la FM

    Pour les 300 ans de la FM ce soir, petit article, je lis cela, souvent, sur Facebook : "Les FM..."

    Je vous arrête. Le mot "FM" ne veut rien dire. On va prendre comme ex le Macdo, 95% des restaurants sont franchisés, quelqu'un loue un espace Macdo contre le fait de devoir donner une partie des bénéfices à la maison mère, en échange de quoi il doit respecter le cahier des charges, qui est régulièrement vérifié, ainsi s'il y a des spécificités d'un pays à l'autre, un franchisé ne peut pas faire ce qu'il veut. Quand les gens disent "La FM", ils s'imaginent ainsi une maison mère centrale, contrôlant et vérifiant les 15 000 loges maçonniques, sauf qu'une telle chose n'existe pas, voyons un peu l'état de la Franc-maçonnerie.

    1- Vous avez les opératifs, apprenant l'architecture telle qu'édictée par Vitruve, et réalisant de manière effective un grand Œuvre (bâtiment, maison, œuvre d'art, cathédrale, église). Vous avez les spéculatifs, 90% de la FM, qui n'utilisent la règle et le compas que comme symboles, ils font une psychothérapie sur la base de ces images, ce n'est que du théâtre, la répétition d'une pièce écrite entre 1717 et 1722 (les fausses constitution d'Anderson, qui n'a jamais existé). Les 2 n'ont rien à voir, les premiers sont des compagnons, des bâtisseurs, les autres blablatent dans leur loge, avant de bien manger et boire.

    2- Ils jurent sur le grand architecte de l'univers (GADLU). Tous ? Non, des irréductibles français ont refusé le concept inventé en 1760, en bons athées, ils ne jurent pas sur ce Dieu symbolique, et pratiquent un rite "français" ultra rapide à 7 degrés, unique. Donc les FM français n'ont rien à voir avec les autres, qui ne reconnaissent pas les loges françaises comme "maçonniques".

    3- Entre les grandes loges françaises (réunions de loges plus ou moins communes entre elles), il n'y a aucune entente, ne demandez pas à un Grand Orient de parler à un Grande Loge. Le thème de l'accueil des migrants a été le premier et unique cas sur lequel ils se soient mis d'accord. Et la plupart de ces grandes loges sont 100% masculines ou féminines, ne demandez pas qu'ils discutent avec une grande loge mixte comme le Droit humain. Tout comme au sein d'une grande loge, ne demandez pas à une loge révolutionnaire de s'entendre avec une loge libérale, ainsi il y a des luttes de clans pour imposer un de sa loge comme maitre de la grande loge (petite maison mère de dizaines de loges tout au plus).

    4- Chez les anglo-saxons, c'est le même bordel, la plupart des pays appliquent le rite écossais rectifié codifié par Albert Pike en 1871, les fameux 33 degrés, sauf que les américains ont crée un rite d'York, basé sur 13 (tiens donc) degrés, une voie rapide pour arriver en haut du compas, l'outil du seigneur.

    FAQ spéciale 300 ans de la FM

    A droite la voie lente à 33 degrés (passage sur le compas au 14ème), à gauche la voie rapide américaine, on passe sur le compas au 7ème, et plus que 6 degrés ensuite. Les "écossais" plagient de manière théâtrale les templiers, les égyptiens, les bâtisseurs, quand les "York" se basent sur les textes sacrés religieux, que ce soit la Torah, l'ancien testament ou la bible protestante. Les 2 camps ne sont simplement pas sur les mêmes images psychothérapiques. C'est un peu comme si en disant "la FM" vous disiez "la psychanalyse", cela ne veut rien dire. Quelle psychanalyse ? Freudienne ? Jungienne ? Lacanienne ? Autre ? Les médias se moquent des dits "complotistes" car ceux ci ne font que faire un amalgame entre des gens qui n'ont rien à voir entre eux. Il n'y a pas de bureau central maçonnique, qui décide et impose des dogmes et rituels, même si le livre fondateur de Pike du rite à 33 degrés s'appelle "morale et dogme", 60% des maçons ne le reçoivent pas comme cadeau de passage sur le compas (14ème degré écossais).

    Il y a lieu de critiquer ces psychanalyses, basées sur des archétypes mondiaux, comme Freud s'est servi de l'archétype d’Oedipe ayant niqué sa mère (comme lui voulait niquer sa mère avant de vouloir niquer la sœur de sa femme et enfin sa fille), mais on peut le faire en étant précis, en visant une grande loge. Mais c'est sur, cela demande des recherches, c'est plus simple de généraliser, et donc semer les graines des médias moqueurs, qui ont en partie raison de le faire, il est ridicule de blâmer 100% de gens pour les délires de quelques loges minoritaires, un peu comme si vous critiquiez les actes du credit agricole parce que la société générale a permis à un Kerviel d'agir.

    Quels peuvent être ces symboles "majoritaires" formant un certain "ciment" maçonnique général ?

    - 3 nombres sacrés : 3-5-7, comme gémeaux (mercuriens pour eux), lion (solaire pour eux), balance (exaltation saturnienne).

    - 3 valeurs : force-sagesse-beauté

    - 3 grades pour atteindre la règle maçonnique : Apprenti-Compagnon-Maitre.

    - 33 grades pour atteindre le degré sacré de l'exaltation de la Lune.

    La maçonnerie rêve d'une union entre le ciel (3), et la Terre (4) : 4+3 = 7, le fameux chiffre sacré. Tout comme l'union des chiffres 3+5+7 = 15. La fameuse carte du diable, qui signifie l'adversaire. Sur la représentation de Baphomet, il porte la lumière et l'ombre, il est entre 2. Le 7 étant chiffre de la balance, il y a la première balance, maitrisée par Mercure, mais la seconde est maitrisée par Saturne, ou devrais je dire Satan. Comme les gémeaux et les poissons, c'est un signe double (premier gémeau Castor c'est le gentil, le second Pollux c'est le méchant). Selon que c'est le bon gémeau et la bonne balance, ou le mauvais gémeaux et la mauvaise balance, 3+5+7 ne donne pas le même 15, l'un est le créateur "rebelle", l'autre le destructeur. Baphomet symbolise ainsi le haut et le bas, le blanc et le noir, le bien et le mal, unis de nouveau par l'échelle symbolique de Jacob que constitue cette image;

    Quand au fameux "œil de la providence" tant repris par les séries et films, ce n'est que la reprise du delta lumineux qui orne beaucoup d'églises et de cathédrales :

    Maconnerie, nombres sacrés astrologiques

    Au centre, non un œil mais un nom, celui d'YHVH, le nom imprononçable (le Vatican a renoncé officiellement de continuer à en chercher la prononciation). Le "nom de Dieu" était prononcé une seule fois, par le grand prêtre du temple, au terme de la Pâque juive, mais condition, au milieu d'un concert de cris, pour que personne ne l'entende, il s'est ainsi perdu, pour les consonnes.

    C'est en 1782 que les pères fondateurs des USA, francs-maçons, reprennent le symbole religieux pour substituer au nom de Dieu un œil, sur le revers du sceau des USA :

    Maconnerie, nombres sacrés astrologiques

    Un triangle car 3 cotés, normal pour un ordre mercurien, la phrase "novus ordo seculorum" (nouvel ordre des siècles), inspirée de Virgile, est complémentaire de celle de l'autre coté

    Maconnerie, nombres sacrés astrologiques

    "E pluribus unum" (de plusieurs, un), devise des USA de 1782 à 1956 (pour passer au "In God we trust") a bien entendu 13 lettres (tout comme l'aigle porte 13 rameaux d'olivier et 13 flèches), ce qui fait écho au fait que ce pays est l'union de 13 états (les 13 étoiles de l'aigle, autre symbole du signe du scorpion, archétype de la mort, mais cela ne doit plus vous surprendre, le scorpion étant le signe de la Vénus nocturne, Nephtys-Ereshkigal-Astarté).

    Ceux qui vous disent que les francs-maçons ne sont pour rien avec la révolution française devraient voir cette fameuse image :

    Maconnerie, nombres sacrés astrologiques

    D'un coté, la déesse Égoïsme, représentant le 4, notre monde matériel, elle est l'ego, qui veut vous enchainer, et elle vise l'autre, la déesse Raison, le 3, le ciel (elle a des ailes), elle est à droite du grand architecte, l’œil dans un triangle lumineux. Cette trinité est celle de tous les temples maçonniques. Sans compter le fameux bonnet rouge, symbole de celui qui sait, qui a accompli l’œuvre initiatique (le fameux bonnet alchimique, qui succède au noir et au blanc).

    « Satanerie rime t elle avec aneries ?Etats-Unis »

    Tags Tags : , , ,