• Amour, quand Vénus change Mars

    Vaste sujet, l'amour :

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Amour, quand Mars aime Vénus

    "Amour" et Love" sont en entrée taureau Algol, c'est en tuant l'égo martial qu'on peut aimer, principe vénusien, ici conjoint direct ou micro.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    La lettre d'amour, même Soleil taureau et Vénus tout pile, ça alors.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Les feux de l'amour sont vénusiens, oh bah tiens. Mais la particularité, c'est Vénus opposée Pluton, soit "aimer celle qui croit comme nous, aimer le reflet de nos illusions". Le coté astral, et donc non spontané de ce sentiment est hélas manifeste.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Ce secteur Algol, il est sur le thème du film sur la perfection, 3ème film cannois, qui est vénusienne poissons. Vous l'avez pigé, cette perfection n'est que le fait d'avoir trouvé un parfait miroir de nos croyances, de notre vision de la vie et du monde.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Amour, quand Mars aime Vénus

    L'espoir (4ème film cannois) ne sort pas des logiques amoureuses, un espoir poissons de pouvoir changer le reflet, d'avoir ce qu'on désire.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    5ème film cannois, le 5ème élément est un film sur l'amour, et cette fois Lune exaltée algol, le secret se révèle à la fin du film par le soldat Bruce Willis.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Amour, quand Mars aime Vénus

    "Elle", 6ème film de Cannes, on reste sur les énergies précédentes, si ce n'est que "elle", nous sommes sur un avis extérieur, masculin martial donc, c'est la femme "vue par l'homme". Elle est martiale pour l'autre, qui a envie qu'elle le soit car il est martial, sa chère vénus est le reflet de son égo.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Le bonheur et la chanson insupportable qui a gavé les oreilles du monde entier ont la même Lune en taureau, cette fois sur Aldébaran, une clé astrale du bonheur, non loin de celle de l'amour.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Les gémeaux, c'est la que Mars et Vénus s'embrassent, sauf que le ciel nous dit qu'on n'embrasse que son égo, que le reflet de soi même. Celui/celle qu'on embrasse, pour le ciel, n'est qu'un alter égo. Mars+Mercure conjoint en maison ou micro, soit "contact/parole/bouche+tête", ah ça oui, s'embrasser est bien un contact entre têtes/bouches.

    Amour, quand Mars aime Vénus

    Amour, quand Mars aime Vénus

    On remarque pour le ciel, l'amour ou la haine ce n'est qu'une question de point de vue mercurien de l'égo, qui change son reflet et sa vision des choses, mais l’être qui était aimée puis est détestée est toujours la même. Il nous montre qu'on se hait d'abord soi, mais on projette cette adversité sur un autre, Vénus et Saturne sont conjoints micro, soit "image de l'adversaire", mais qui dit image dit reflet de nos pensées bidons, la différence entre les 2 sentiments ne tient à rien.

    Vous avez déjà du souvent le remarquer, toute "différence" n'est astralement qu'une question de point de vue mercurien, de miroir/reflet vénusien, d'égo martial, mais fondamentalement, toutes ces différences sont unes. Il serait facile de dire le taureau signe de l'amour, il serait plus juste de dire que la constellation est globalement celle du positif, et Orion la ou la haine nait, il chasse l'amour pour se finir au tiers des gémeaux, là ou l'amour et la haine entre les 2 âmes sœurs se cristallise.

    « Capricorne (15 janvier - 13 février)Le sens des maisons natales »

    Tags Tags : , , , , , , ,