• Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    Kim Jun-Un a déclaré l'arrêt des essais nucléaires ce 21 avril, voyons quelques faits :

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter 

    Le 1er avril (pas un poisson), le directeur de la CIA a rencontré Kim Jun-Un, discussion jugée constructive, et pour cause, mais on le verra plus tard. Jupiter sur Jupiter en constellation des pinces, les ennemis sont forcés de s'entendre, de signer un contrat, une paix, une entente, la balance étant le secteur de la diplomatie, de la justice céleste.

    Saturne+Pluton, on voit que l'approche de Saturne en direction de Pluton laisse approcher les risques de fin des temps, d'ou les évènements actuels...

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    Suite à cette entrevue, Kim a annoncé la fin des essais nucléaires nord-coréens. Une annonce qui se fait là encore, et pile au même degré, au retour de Jupiter sur la Jupiter du 1er essai nucléaire de son père jovien, Kim Jung-Il. Cette bombe, c'était Jupiter+Mercure, soit "la parole du Père, de "Dieu", c'était l'affirmation de son coté martial, et protecteur vénusien.

    Kim bravait le traité d'interdiction mondiale des essais nucléaire par air et mers "New START", qui faisait suite à 4 autres traités, jamais faites de gaieté de cœur, mais toujours après des vagues de PAN/OVNIs offensifs. Sauf que le lendemain de son dernier essai nucléaire a eu lieu un très grave accident, dont les médias ont pu avoir quelques échos, lire article. 200 morts dans ce qui est appelé un mini Tchernobyl, quelques jours avant l'accident nucléaire russe, ignoré par Poutine mais validé par les mesures.

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    L'accident est daté du 10 septembre, on retrouve la nature uranienne/uranium de l'interdiction de Kim, les 2 sont ainsi liés. Soleil sur ce fameux secteur...

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    Des "ET"...

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    De l'autre dimension...

    Arrêt nucléaire nord-coréen, Jupiter

    De l'au delà...Ai je besoin de vous dire qui est responsable de cet accident ? Kim ne signe cet accord que la queue basse, ayant reconnu sa défaite. Poutine aura d'autres "accidents" s'il ne comprend pas non plus.

    Vous vous dites "super, y'aura pas de guerre alors", sauf que ce n'est pas la 1ère fois que la Corée du nord signe un traité de fin des essais nucléaires, la dernière en 2012, contre de la nourriture, il avait duré...2 mois. Mais c'était papa Jung-Il. De plus ce n'est qu'un traité de fin d'essais, Kim garde toujours son arsenal, son assurance-vie plutôt, et la capacité de s'en servir. Il s'est juste engagé à ne plus le développer, l'état de sa bombe lors du dernier essai restant à 10% du niveau des bombes américaines et russes, pour ne pas citer d'autres états bien plus avancés concernant la bombe, comme la Chine. L'autre dimension impose sous la contrainte des accords, les énergies des égrégores-états veulent toujours se réaliser, et 2019 reste le paroxysme des risques...

    A suivre...

    « 3 ans du blog !Règles lunaires »

    Tags Tags : , ,