• Bélier (15 avril - 16 mai)

    Maitrises : Mercure - Mars diurne.

    Exaltation : Soleil. Exil de Saturne.

    Signes amis : gémeaux - lion - scorpion - capricorne.

    Signes ennemis : taureau - cancer - vierge - balance - sagittaire - poissons.

    Le bélier est le signe qui démarre le zodiaque. C'est le signe du 1, de la tete, du cerveau, donc siège de l'ego, et contenant l'exaltation du Soleil, c'est le signe de l'égo martial qui veut devenir (Mercure) le Soleil. Mars, l'astre rouge, c'est par le sang, donc la guerre, la loi du plus fort, que le bélier veut accomplir son dessein, celui de devenir le "Dieu" solaire, de par l'aspect diurne, le début de la journée astrale.

    C'est le signe des conquetes, le natif prend le monde comme un terrain à conquérir, à apprivoiser, à vaincre. Le berger/pasteur Dumuzi est le plus ancien archétype de ce signe, il dirige les moutons du peuple, il est en compétition avec Emkidu, archétype de la balance, signe de l'agriculture, pour la main d'Innana, archétype de la Vénus du matin. S'il gagne sa main et l'épouse, il subit le meme sort que les précédents maris, tous trahis, et quand elle doit remonter des enfers et choisir un etre vivant pour y rester à sa place, c'est évidement lui qu'elle choisit. Il faudra l'intervention de la soeur pour que la peine soit adoucie, il ne devra plus que passer 6 mois de l'année, ceux de la Mars nocturne, en enfer, les 6 autres c'est sa soeur qui le remplace.

    Enkidu était l'archétype babylonien, dans l'épopée de Gilgamesh, il nait dans la 1ère tablette, de type bélier, c'est un personnage sauvage, à la conscience animale, qui se contente de tuer, détruire. Il est adouci en tablette 2, taureau, par une femme, symbole de Vénus. C'est là qu'il devient un homme civilisé, qu'il sort du piège de l'égo, qui fait qu'un autre archétype, Narcisse, aime tellement son image qu'il se noie. Le bélier ne peut sauver ses mauvaises tendances qu'en forçant sa nature égoiste, en allant vers l'autre. Les films traitant de "Conan le barbare" ne sont qu'illustrations de ce personnage babylonien martial, qui connait des évolutions dans les signes suivants, que j'aborderai dans les articles des signes associés.

    Le bélier est le symbole de la petite enfance, le bébé se croit "Dieu", et Mars diurne la marque de l'adolescence, quand le natif se rebelle, par Mars, contre les règles, il affirme sa personnalité, il rentre en conflit pour avoir un boulot, un diplome, un crédit, une femme, avec l'accomplissement jovien, le crime réalisé en signe suivant, le taureau. Mars est l'astre de la victoire par le sang, elle gère les hommes avant tout, ce pourquoi ce signe est plus favorable aux hommes qu'aux femmes, mais on trouve des béliers martiales étonnantes, telles Margareth Thatcher ou encore Marion-Maréchal Le Pen, des femmes au caractère masculin. Et que dire de Calamity Jane, femme cow-boy, qui a incarné Dumuzi et Enkidu de belle manière.

    Ascension et chute sont la constante des destins béliers : Hitler monte au sommet, et perd la tete, chute. Robespierre fait couper astralement des tetes, mais finit par la perdre, mentalement puis physiquement. Lénine, autre martial qui fait couler le sang, fait tuer des dizaines de millions de russes, est encore divinisé à Moscou au delà de la mort. En bon exemple, il y a bien sur Che Guevara, qui l'a payé cher son thème natal, assassiné.

    L'archétype le plus connu du bélier est celui d'Icare : il descend dans les profondeurs tuer le minotaure, symbole du taureau. Mais il ne sait pas s'arreter, il conçoit des ailes pour espérer rejoindre le Dieu solaire, et il se les brule, la chute est proportionnelle à la montée.

    Ainsi, le bélier est le signe de l'intelligence, comme Icare qui sait ne pas se perdre dans le labyrinthe, des guerriers, car il faut vaincre le taureau, des inventeurs, comme les ailes. Comment ne pas citer le génial Léonard de Vinci, symbole de celui qui voit (Mercure) et transmet ces visions de l'avenir, via des prophéties cryptées et des inventions, bien entendu avant tout militaires (80% de ses inventions sont de cette nature, des armes), mais comme par hasard, il aura inventé le premier avion, qui certes ne volait pas, mais l'idée était là (vous pouvez le voir au musée des arts et métiers de Paris).

    Dans les "voyants" qui ont transmis l'avenir, vous pouvez vous référer au génial concepteur des cartes de jeu illuminati, Steve Jackson, que j'ai évoqué sur le blog. Il a vu l'avenir, et il l'a payé cher, maintenant il parle de tout sauf de conspiration, il a été obligé de censurer certaines cartes pour ne pas etre suicidé.

    George Lucas, voyant réalisateur, vous a transmis plusieurs réalités astrales dans ses films, mais tout en ayant un thème relativement délirant (que devraient dire Hitler et Robespierre ?), il a bien figuré le bélier dans le personnage d'Anakin, qui connait une ascension pour chuter et connaitre une rédemption à la fin.

    Signe du "je", il est strictement opposé à la balance, comme le disait les sumériens, signe du conjoint, du moi et les autres, des contrats, des unions/mariages. La tendance de beaucoup de natifs à tout ramener à eux peut donc passer pour dictatoriale. Ils ont un combat à mener, et rien ne peut les détourner de cette route.

    Le bélier étant l'opposé du poissons signe des pieds, il l'écrasera de son intelligence, ce signe sera sa cible prioritaire à écraser. Et il visera souvent le taureau, signe vénusien, comme le guerrier Persée qui va aller couper la tete de la Méduse. Mais cette réaction ne lui est pas permise, il est trop soumis à sa tete pour couper celle du monstre. Robespierre n'assumait pas de faire tuer des milliers de gens par ses amis, il était dans une dépression profonde, ainsi que d'autres natifs qui n'assument pas le sang versé, dont il pensent que cela va nettoyer l'humanité de son mal (principe mercurien). Le monde doit etre comme eux, ce qui est différent = à nettoyer, par la guerre souvent, ou une compétition de type martiale, pour décider du Soleil/Dieu.

    Belier (15 avril - 15 mai) - Maison 1/Ascendant

    Signe du 1, de la maison 1, celle de l'ascendant, autre nom pour l'égo, celle du crane, du cerveau, et qui décide de la santé, de la force mentale de la personne. Elle veut devenir "Dieu"(c'est la maison du Je, du moi), d’où le nom de "Ra" accolé à Amon, le dieu à tête de bélier, comme il est l'exaltation du Soleil, il se proclame le Soleil, ce qui est totalement faux ("Amon" veut dire caché, son vrai visage n'est pas le bélier).

    L’ère du bélier est symbolisé de façon claire par Mithra, le dieu qui tue le taureau, archétype de l’ère qui lui a précédé. C'est donc logiquement un guerrier, un tueur, qui porte un bonnet rouge, comme la couleur de Mars.

    Vous voyez cette ère personnifiée ici entourée des 12 signes du zodiaque, le bélier est au sommet, se croyant le boss, ce qu'on appelle le "milieu du ciel", la place traditionnelle du capricorne...sauf que pour le malheureux Mithra, après il y a les poissons, symbolisés par Jésus, qui l'a détrôné de son rôle de "roi".

    Belier (15 avril - 15 mai) - Maison 1/Ascendant

    Pour en savoir plus sur le bélier, lire l'article sur l'ère du bélier sur cette page.

    « Serpentaire, 13ème signe ?Ephémérides 2018-2019 »

    Tags Tags : , ,