• Christ, Antéchrist, étoiles mélancoliques

    Thèmes qui énerveront, à ne pas douter bien des croyants qui n'aiment pas les faits célestes car n'allant pas dans leur sens, pour confirmer leur idée

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Le Christ est un concept inventé au concile de Chalcédoine, qui déclare :

    « Il (le concile) s'oppose en effet à ceux qui tentent de diviser le mystère de l'économie en une dualité de fils ; il repousse loin de l'assemblée des prêtres ceux qui osent dire passible la divinité du Fils unique ; il s'élève contre ceux qui imaginent, à propos des deux natures du Christ, un mélange ou une confusion ; il chasse ceux qui disent dans leur délire que la forme d'esclave que le Christ a reçue pour lui de nous est céleste ou de quelque autre substance ; et il anathémise ceux qui inventent la fable de deux natures du Seigneur avant l'union, mais n'en imaginent plus qu'une seule après l'union.

    Suivant donc les saints pères, nous enseignons unanimement que nous confessons un seul et même Fils, notre Seigneur Jésus Christ, le même parfait en divinité, et le même parfait en humanité, le même vraiment Dieu et vraiment homme (composé) d'une âme raisonnable et d'un corps, consubstantiel au Père selon la divinité et le même consubstantiel à nous selon l'humanité, en tout semblable à nous sauf le péché, avant les siècles engendré du Père selon la divinité, et aux derniers jours le même (engendré) pour nous et notre salut de la Vierge Marie, Mère de Dieu selon l'humanité,Un seul et même Christ, Fils, Seigneur, l'unique engendré, reconnu en deux natures, sans confusion, sans changement, sans division et sans séparation, la différence des natures n'étant nullement supprimée à cause de l'union, la propriété de l'une et l'autre nature étant bien plutôt gardée et concourant à une seule personne et une seule hypostase, un Christ ne se fractionnant ni se divisant en deux personnes, mais un seul et même Fils, unique engendré, Dieu Verbe, Seigneur Jésus Christ, selon que depuis longtemps les prophètes l'ont enseigné de lui, que Jésus Christ lui-même nous l'a enseigné, et que le Symbole des pères nous l'a transmis. »

    Vénus avec Mars en sagittaire, ils en ont fait un adversaire là pour tenter de renverser des systèmes corrompus et laver les fautes de l'humanité. Mars en chute, il était destiné à échouer, Soleil en signe de maitrise mais aussi d'exil (d’où le "fils" de Dieu solaire) sur l'exaltation saturnienne, il a annoncé une saturnale un renversement Jupiter+Nord+Saturne. Neptune en exil avec Uranus en chute dans ce signe martial, il est présenté comme parfait contraire du Jésus réel, voir thème

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Ils ont fait d'un Mercure+Mars+Vénus+Jupiter un homme incapable d'amener la révolution et l'éveil, ils ont changé un Soleil vierge, signe de ceux qui refusent le noir en eux (donc se mentent à eux même et aux autres en partie), qui tentait de faire muter l'humanité au biais de l'annonce d'une saturnale (le noir peut devenir blanc) en lopette plutonisée poissons, et ils ont brodé un conte bidon Pluton sur la Lune natale de Jésus.

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Pas de jaloux, mais je ne commenterai pas ce thème (on est en 2016, ils croient encore que la Terre est plate et qu'elle ne tourne pas), je me contenterai de souligner la Lune en vierge opposé Lune, le Saturne+Jupiter+Sud (Nord chez le pseudo Christ).

    Hitler peut il être considéré comme proche de l'idée d'un antéchrist ? Mars+Vénus opposé Soleil du pseudo Christ, Lune+Jupiter+Sud (Nord pour le concept) sur Mars+Vénus et Soleil opposé Jupiter+Nord, il est le plus proche de l'énergie contraire à cet égrégore.

    Mais, si vous avez lu le blog, vous avez compris que derrière tous ces archétypes, les textes religieux ne parlent que d'une étoile. Durer l'avait bien compris, dans son dessin connu Melancolia I :

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Tellement de choses sur ce dessin, représentation de Saturne, bien mélancolique, alors que l'étoile, le Messie, arrive. Pense t il au monstrueux gâchis de temps ? La pierre était pourtant taillée, sur laquelle est posée l'échelle de Jacob. Beau carré de Jupiter (carré de 4, chiffre symbole de Jupiter), sauf que ce dessin Lune exalté Lune en signe jovien, notre Soleil+Saturne en taureau a bien indiqué le renversement, la destruction, avec Uranus opposé natal et Pluton+Mars opposée à son Lune+Vénus+Sud, il transmet le signe sanglant à venir, qui annonce la mort saturnienne.

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Le film "melancholia" ne s'y est pas trompé, Neptune/Neptune et Pluton/Pluton, avec une formidable conjonction Jupiter+Vénus+Mercure+Mars, qui n'est pas sans rappeler la conjonction similaire chez Jésus, celui qui avait annoncé la saturnale.

    Fin qui ne peut que bien signifier l'étoile.

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Lars Von Trier n'avait pas le choix :

    Soleil en bélier, signe de voyants, il voit la mort du monde jovien par son Pluton+Jupiter en signe d'exaltation, Mercure/Mercure et Vénus/Vénus, Saturne opposée Saturne de Durer qui avait aussi un Jupiter+Pluton, il ne pouvait qu’être le seul à pouvoir retranscrire le dessin, avec Saturne sur Saturne et Lune sur Pluton pour la matérialisation de la mort.

    Christ, Antéchrist, étoiles mélancoliques

    Comme il devait prendre Kirsten Dunst, 30 avril comme lui, la proximité solaire et mercurienne. Ont ils eu une histoire d'amour ?

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Un autre film a montré en version américaine cette mort, le fameux "prédiction", Jupiter+Mars comme pour l'autre film, renversement saturnal Lune/Lune de Melancholia, et on a à peu près une scène calque, les images de synthèse en plus

    Le signe martial vu comme solaire, c'est en fait le feu d'une étoile, et forcément, c'est chaud ça brule. Mais quelle étoile ? Si l'élite a choisi d'associer le 1er test nucléaire avec Antarès tout pile sur l'exaltation "idéologique" d'Uranus, et a choisi Pollux pour marquer la fin du monde, vous avez compris qu'il fallait plutôt penser à 2 étoiles, s'il y a Melancolia I, il y a Melancolia II (mais en fait, ou est Pollux actuellement, en tropical ?)

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Pour en revenir à notre ami l'antéchrist, ce cher Lars avait dit, à la conférence de presse suivant Melancholia, qu'il comprenait Hitler

    On ne peut que constater avec Lune/Lune et Soleil/Soleil+Mars+Vénus que c'est bien le cas, d'ailleurs il réalisera le film Antichrist (sans blague ?), interdit depuis quelques mois

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Christ, Antéchrist, Messie, étoile mélancolique

    Pas de hasard, il a été le jouet de ces égrégores, pour réaliser ce film choquant, une véritable merde intersidérale dont les scènes choquantes sont inscrites sur ce thème. Je vous épargne le thème de Nymphomaniac, notre Lune+Soleil "qui comprend Hitler" doit avoir de sérieux soucis, c'est cela de voir et ne pas être plutonisé par l'inconscient collectif comme Adolf.

    Si vous vous rappelez mon article sur l'hécatombe uranienne ou plutonienne, sur le télescope PAN-STARRS, vous avez saisi que l'étoile de la mort, plutonienne, et l'étoile de la destruction/l'avenir nous cernaient, quoi que l'on fasse. Quel est justement le thème de la loi FOIA qui a déclassifié tout un tas de documents militaires relatifs aux OVNIs ? Un beau Uranus+Pluton en lion martial. L'élite, qu'elle soit noire ou blanche, tropicale ou sidérale, a bien compris que tout serait céleste. Le compte à rebours est en haut, dans cette étoile mourante Antarès, et dans Pollux, qui elle marque déjà la mort. Mourir et retourner dans la source plutonienne, ou mourir dans le robot ? L'élite noire a choisi Pollux, foncer vers la mort, la pousser, quand la blanche a pris Antarès, l'anti-Mars, le robot uranien et forcément nucléaire, "messie" bien différent des anti égrégores imaginaires mais qui contrôlent les vies et pensées de milliards de gens.

    « Tuer la mort et transcender la simulation ?Dates et références dans les films, messages de Neptune »

    Tags Tags : , , , , , , ,