• Coronavirus, parlons Neptune

    Entre deux quintes de toux, un article sur ce sujet :

    Coronavirus, parlons Neptune

    Coronavirus, parlons Neptune

    On a commencé la crise par une situation épidémique classique, jovienne. 

    Coronavirus, parlons Neptune

    Mais ce documentaire au nom évocateur nous a teasé la "prochaine pandémie". Principe neptunien, et la date interroge, car c'est environ à cette période qu'est apparu le patient zéro de la maladie. Malheureusement comme les infos et études sont encore parcellaires en Chine, il est très complexe d'étudier l'origine de la maladie, car il faut des personnes avec leurs dates de naissance, des faits datés.

    Coronavirus, parlons Neptune

    Néanmoins, un jovien "épidémie" et neptunien (pandémique, du coup ?) a déclaré que les USA avaient introduit le virus à Wuhan. La déclaration est neptunienne, il parle bien de la pandémie, qui n'est plus prochaine mais actuelle. Uranus+Vénus, soit "reflet d'Uranus", Trump étant uranien, il était programmé pour voir cela comme étant son action, et l'accuser avec Uranus+Vénus. 

    Coronavirus, parlons Neptune

    Mais les choses sont bien plus complexes. Prenez par ex Bill Gates, il avait annoncé la pandémie actuelle il y a quelques années, et il vient de démissionner de Microsoft pour travailler entièrement à sa fondation Gates, premier fabricant au monde vaccin. Il est neptunien.

    Coronavirus, parlons Neptune

    Sa fondation est neptunienne.

    Coronavirus, parlons Neptune

    Le principe d'un vaccin est neptunien et jovien, donc aspect épidémie et pandémie. Pause. Vous avez ici des marques dans l'axe lion/verseau, qui nous rappellent les cas plus haut. 

    Résumons ce que nous avions dit sur le blog : la fonte des glaces a libéré des virus, dont la plupart inconnus, potentiellement mortels. Nos élites le savent et ont travaillé dans les laboratoires pour concevoir des vaccins contre ces menaces. Gates, sa fondation, seraient dans cette quete du vaccin.

    Coronavirus, parlons Neptune

    Le laboratoire de Wuhan, neptunien, était dans la recherche du vaccin contre cette possible pandémie, par des initiés plutonisés tel Peng Zhou, neptunien micro.

    Coronavirus, parlons Neptune

    Un labo très lié au CDC, le centre de recherche américain sur les maladies, qui est aussi plutonien, neptunien micro et Jupiter identique.

    Alors c'est là évidement que la recherche astrologique est difficile, car pour valider que ce virus sur lequel ils travaillaient pour concevoir un vaccin se serait échappé, de manière accidentelle ou non, il faut des noms, donc dates de naissances, des faits, par ex "à telle date, le centre de Wuhan a signalé", et un fait qui ne sorte pas du cul de wikistrike (sans source ni moyen de vérifier).

    Coronavirus, parlons Neptune

    Ce qui est sur, c'est qu'ils bossaient sur un type particulier de coronavirus lié à la chauve souris, étude neptunienne. Ces événements sont liés, mais il nous manque de quoi tirer les fils jusqu'à la contamination massive à Wuhan.

    Partie 2 :

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Avec Lune+Neptune pandémique, il sort un livre. Je ne m'entendrai pas sur le coup médiatique de la part de l'éditeur, mais uniquement sur le fait que les thèmes neptuniens sont ceux de la vérité tout autant que les croyances, ce qu'il croit être "vrai danger" ou "fausse croyance" n'est que le reflet de sa pensée. S'il est un virologue reconnu mondialement, et qu'il y a des choses très justes, le ciel dit méfiance, ce n'est que l'étalage de ce qu'on sait maintenant, et sera peut être battu en brèche par des découvertes.

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Dans son service de l’hôpital de Marseille, en poissons signe des hôpitaux, il dépiste en masse le covid-19, et délivre de l'hydroxychloroquine. Il est neptunien, l’hôpital l'est en micro, on reste sur les logiques pandémiques astro-logiques.

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    La molécule, vénusienne, a été modifiée en hydroxychloroquine dans le médicament plaquenil, le fameux médicament. Vous etes attentif, vénusien aussi. Le souci de cette conjonction ? Elle divise en 2 extremes tout aussi bidons l'un que l'autre : soit les gens y voient la lumière, en tant que le truc qui sauve le monde, ou alors ils y voient un produit satanique, sur lequel il faut cracher. La bonne action face à Vénus, c'est toujours la mesure : non ce n'est pas un remède du covid-19, mais oui il réduit la charge virale, ce qui n’empêche toutefois pas de mourir. C'est ainsi que Raoult, dans son étude médiatisée, a sorti un patient mort du covid-19 malgré la diminution de charge virale du groupe "chloroquine", pour en améliorer le résultat. Je vous invite à ne pas vous enflammer pour cette molécule, qui doit être prescrite au cas par cas selon les patients. Oui elle sauvera des vies, mais non elle n'est pas la solution ultime. 3 patients du groupe "chloroquine" ont fini quand meme en réanimation, malgré la molécule, et là aussi, ils ont été sorti du groupe test. Quand il y a 1 000 testés, vous en sortez 4 passe encore, mais sur 20 personnes, c'est énorme. Alors qu'on soit bien clairs, je ne juge pas Raoult ni ses diplômes, je me borne à constater cela. On me dira qu'il a voulu aller vite. Au point de sortir un mort des résultats ?

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Le coronavirus, neptunien micro, est né en gémeaux, secteur des poumons. C'est dans ce secteur lunaire qu'on a Estrosi, Tom Hanks, tous 2 positifs, et dans le secteur solaire, on a dernièrement eu le prince Charles positif. Le virus semble né avec Jupiter entré en sagittaire.

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Et c'est justement avec Jupiter entrant en capricorne que la Chine compte mettre fin au confinement de Wuhan (mais il faudra un test négatif pour sortir de son immeuble). Jupiter va t elle marquer une accalmie ? Nous le verrons bientôt. Hypothèse, donc :

    - Du 8 avril au 22 juin, Jupiter sera temporairement en capricorne. Cela sonnera la fin du pic épidémique en Europe, mais ensuite il faudra gérer les malades, les confiner. On y reviendra plus bas.

    Malheureusement, Jupiter en capricorne sera sur le Soleil natal de pays comme les USA, l'Arabie Saoudite ou encore opposé Soleil français, ce sera donc une chute, une mort, cette fois économique.

    - Le 23 juin, retour de Jupiter en sagittaire, jusqu'au 25 novembre : faut il s'attendre à une seconde vague des contaminations ? Ou comme l'informateur 4chan l'avait annoncé, un "covid-20" muté à cause de chauve-souris brésiliennes ?

    - Le 26 novembre, retour Jupiter en capricorne, nouveau rebond d'une crise économique majeure pendant tout le cycle de Jupiter dans ce signe.

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Le confinement italien, pleine Lune neptunienne, sonnait comme une réponse adaptée à la pandémie, mais là aussi, reprenez la logique, c'est ce qu'on pense être juste à l'instant T. Pour le ciel, elle va être un accélérateur de la révolte, du bordel, avec Uranus+Vénus.

    Et en France, je rappelle que la réforme des retraites et de l'assurance chomage ont été repoussées au 1er septembre, soit tout pile l'Uranus de mai 1936. Une rentrée chaude ? Tout dépendra si le coronavirus mute ou non, car on ne fait pas une révolution confiné chez soi. Malheureusement pour les élites, Uranus reste un paquet de temps dans ce secteur bélier, la fin novembre pourrait lancer un cycle de guerre civile, et comme le capricorne est le signe de Pandore, les gens n'écouteront pas ceux qui préviennent (par ex les gilets jaunes n'ont pas été entendu).

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Le confinement est ici jovien, il signifie pour le ciel "tuer" un pays. Pas un scoop donc. Mais pour ne pas confiner, il fallait comme en Corée du sud des moyens que nous n'avons pas : kits de tests nombreux (15 000 tests/jour la bas, et gratuits et simples d'accès), des masques distribués à la population et obligatoires dans les villes sud-coréennes, désinfection régulière des lieux publics et transports. Notre confinement marque notre défaite, on est obligé d'en venir là, par faute de moyens sanitaires (notre gouvernement a préféré acheter du lacrymo et des LBD).

    Et ce confinement est une telle défaite que beaucoup de gens en sont à espérer l'armée, et une forme de dictature, pour l'appliquer de manière nationale, réelle. Ce qui se fait en Inde, 1,3 milliard d'indiens sont confinés totalement par l'armée, étendant l'exemple chinois (qui ne l'a fait que sur 2 régions).

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    Cet autre film appuie encore ou ça fait mal, exaltation jovienne, mais en ajoutant un facteur guerrier, conflictuel, martial, qui était micro sur les autres thèmes.

    Coronavirus, parlons Neptune 2

    J'allais arrêter l'article, et le seul film en "corona" sur IMDB est neptunien. Les films "roi" sont aussi neptuniens, leur couronne l'est. Le coronavirus est il une image de la Nature qui reprend sa couronne de roi sur le con humain ? La pollution mondiale a retrouvé son niveau d'il y a 40 ans, la planète est la grande gagnante. La seule bonne nouvelle de notre confinement.

    Avons nous compris ? Spoiler : non. Rien que dans 11 ans, Jupiter sera encore sur ce secteur.

    « Bélier (14 avril - 16 mai)Frapper un astéroïde, Mars »

    Tags Tags : , , , , ,