• De la vierge à la balance

    Le passage de la vierge à la balance marque le passage des signes masculins aux féminins, des signes joviens aux saturniens, de Vénus diurne à la Vénus nocturnes, des signes diurnes aux signes nocturnes, c'est une cassure :

    La raison astrale de cela, c'est l'étoile Corvus, exaltation de Mercure, qui marque le changement, la connaissance, l'évolution, et vous vous doutez, qui dit corbeau noir dit celle du mal, qui fait succomber la gentille Vénus en noire, à l'exil de Vénus plus loin. Blanche-Neige a ainsi son miroir vénusien nocturne (qui la voit en miroir, tiens donc), la méchante reine, Aurore a son miroir vénusien néfaste, Maléfique. Vous aurez remarqué que les 2 ont un corbeau comme allié, l'exaltation de Mercure, la connaissance du mal. Tout remède/vaccin part du noir, de la maladie, qu'il transforme, comme tout bâtiment a comme première pierre une "noire", on retrouve ce corbeau au Vatican sous le trône du pape, sous le trône de Grande-Bretagne, la pierre du destin, ou encore la pierre noire de la Kaaba, etc.

    De la vierge à la balance

    La fable du corbeau et du renard marque comment l'animal (vierge signe des animaux) arrive à prendre la connaissance de la part du corbeau noir sans se perdre, il fait parler le corbeau pour qu'il fasse tomber la pierre philosophale qu'il avait dans le bec, et lui explique qu'il vit au dépends de celui qui écoute. Écouter, entendre, voir, parler = Mercure, exaltation corbeau. Et en effet, toutes méchantes qu'elles soient, elles sont piégées par l'apparence, l'opinion des autres, le besoin maladif d’être aimé. N'oubliez pas que la vierge est signe de digestion. Digérer ce noir corbeau, ce mal, il y a une tendance à vouloir redevenir "gentille", mais la guérison n'arrive pas pour la Vénus nocturne du conte, qui meurt, sinon pour la Vénus diurne, qui guérit (Aurore est réveillée, tout comme Blanche-Neige, et peuvent se marier).

    De la vierge à la balance

    Reparlons du film "le chasseur et la reine des glaces", il montre la lutte entre les 2 Vénus, l'une a son corbeau, est vue comme chaude, elle est noire, l'autre est blanche mais froide, elles ne peuvent se réconcilier, sinon grâce aux humains, leurs miroirs (le chasseur est le miroir de la méchante reine, avant de comprendre, ainsi que la guerrière est le miroir de la reine des glaces, avant de se réveiller). Tout se finit par la découverte d'un miroir magique, qui unit, quelle coïncidence, les 2 Vénus. Dans Maléfique, la femme aux cornes de taureau était au départ amoureuse d'un homme, son monde était paradisiaque, mais il la trahit pour le pouvoir, lui coupe les ailes, et elle devient maléfique, ainsi que son monde. C'est la rencontre avec la jeune Aurore (qui est elle avant d’être "salie", Vénus pas encore nocturne) qui la pousse à la protéger, pour qu'elle reste pure, diurne, et ici le corbeau a une fonction protectrice.

    De la vierge à la balance

    Qui dit autre énergie dans la constellation de la vierge, du signe de la vierge à celui balance dit exil de Vénus, le lien reflet est rompu entre les sœurs, entre les mondes, entre l'homme et la femme, entre Mars et Vénus, etc. Les babyloniens ont très bien résumé ce "divorce", en fin de signe du mariage, Enkidu/Mars refuse la demande en mariage de Vénus diurne/Ishtar, et en plus il tue son taureau céleste jovien, la couvrant du sang de son animal allié. Il le paiera en balance, Vénus énervée, salie, humiliée, convoque l'assemblée des dieux, en ce signe solaire, de jugement, pour décider du sort de cette humanité martiale. Il y a un nouveau contrat en vue, un nouvel équilibre à préparer, du fait de ce passage aux signes sombres, saturniens. Le parrallèle avec l'exaltation de Vénus, dans lequel la mère avait accouché, puis était morte, nous montre ici que les astres refusent leur destin, Mars et Vénus ne veulent pas du mariage, ne veulent pas faire d'enfant et mourir, mais Saturne arrive, l'appel des hormones, l'appel des couilles/ovaires en scorpion.

    C'est dans ce secteur que face à une menace des titans, Zeus est forcé de concevoir un enfant hors norme, directement de sa tête, Athéna déesse de la victoire. Une fille sans mère. De même Isis conçoit un enfant sans père, Horus dit le jeune (copie d'Horus l'ancien, seul son age diffère), ainsi que Nephtys a elle aussi un enfant sans relation sexuelle, elle a Anubis simplement en ayant fait une fellation à Osiris et gardé le sperme. Ces enfantements magiques nous rappellent que la désunion de la vierge vénusienne positive à la balance vénusienne néfaste ne constitue pas une fin, il y a reflet en un enfant. Les femmes faisant des enfants seules, par PMA, nous l'indiquent bien, comme le fait que du sperme ait été conçu de manière synthétique, il n'y a plus besoin de "l'autre".

    Ces enfantements magiques nous ramènent à la seconde partie du zodiaque, les enfants ont grandi et reproduit le cycle, ils vont vivre la même déconvenue astrale que leur parents, subir des enfants ce qu'ils ont fait subir à leur parents, et à chaque génération, encore et encore. Le renversement se profile dans le passage de la balance au scorpion, mais attendez, là le tribunal est encore en train de statuer.

    « Du lion à la viergePrévisions 2018 »

    Tags Tags : , ,