• Égrégores, bases

    Vous avez souvent vu ici ce terme d'égrégore, voyons ce qu'il est et ce qu'il implique.

    Un égrégore vient du grec ancien égrègora, signifiant veilleur, réveiller. Il est utilisé pour la 1ère fois dans le poème "le jour des rois" de Victor Hugo, contenu dans le recueil "la légende des siècles", publié à Bruxelles quand il était en exil (Un vieillard Se troublerait devant ce jeune homme ; il sait l’art D’évoquer le démon, la stryge, l’égrégore ; Il teint sa dague avec du suc de mandragore). Nous y reviendrons plus bas. Car pourquoi ce principe de réveiller, veiller ?

    Prenons le mythe de Morphée : C'est un dieu qui a des ailes de papillon, lui permettant d’être plus discret que les autres dieux aux ailes de plumes, et de jeter des graines de pavot sur les gens pour les endormir (pavot = somnifère de l'époque, ce qui a donné le fameux "marchand de sable"). En tant que fils de Nyx (déesse de la Nuit) et Hypnos (dieu du sommeil), et neveu de Thanatos, dieu de la mort, il ne fait que suivre son rôle symbolique. Mais en tant que fils rebelle, par le pavot, il apporte le rêve, car c'est le dieu du rêve. Il porte un miroir, ce qui lui permet d'adopter la forme de la personne qui dort, ou d'un être cher, et lui faire vivre des aventures pour lui faire saisir quelque chose. Morphée change de forme, cela donne le nom polymorphe (plusieurs formes), le principe de morphologie, le fait d’être amorphe (sans forme). Si vous suivez le blog, vous avez compris que Vénus était le miroir, qu'Uranus symbolise ce Morphée, venu de l'avenir pour éveiller. Il symbolise aussi les PAN considérés comme "ET" qui s'adaptent à la personne, de type plutonien (illusion, croyance) qui agissent dans un but de nous éveiller à une action donnée. On y reviendra souvent sur le blog, à cette notion.

    Maintenant, autre mythe grec, celui de Pygmalion et Galatée : Pygmalion est un sculpteur, dégouté par les mœurs des femmes de son époque, il veut rester célibataire, mais tombe amoureux de la statue qu'il vient de créer, Aphrodite l'entend et donne vie à sa création. Il se réconcilie ainsi avec cette forme de la femme, et lui fait des enfants, pendant que les femmes "normales" aux mœurs mauvaises sont changées en statues.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Mérimée a adapté le mythe dans "Vénus d'ille", l'histoire d'un homme qui tombe amoureux d'une statue de Vénus, qui finit par prendre vie et le tuer. Soleil+Vénus en taureau sur la tete coupée de la méduse, il est poussé à voir dans le miroir ce mal, son Lune+Pluton en verseau révolté le pousse à dépasser cette illusion et l'exposer dans un récit crypté avec Uranus sur ses aspects au natal, et un livre vénusien et uranien, exposant les dangers du désir, de l'amour. Le film à propos du mythe respecte bien les aspects : la forme est un mensonge (vierge, la forme illusoire), elle ne reflète que les désirs de la personne (ici, des désirs de divinité Vénus+Nord) et ses rêves (Lune verseau).

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    On retrouve les logiques avec Hugo, inventeur du mot : vénusien qui veut transcender la mort plutonienne (comme Mérimée), il crée une idée forte, celle d'un principe miroir, qui s'adapte à la vision du témoin, à ses rêves, à ses croyances, à son égo. On se projette dans une idée, dans une œuvre, dans l'objectif luciférien, vénus diurne, d'éveiller l'intelligence, les lumières, par le biais d'un rituel énergétique, on donne de la force et une idée, qui ne fait que représenter nos propres énergies. Quel est l'astre des croyances et des illusions ? Pluton. Quel est l'astre créatif, du miroir ? Vénus. Symboliquement, Pluton est la main qui tend le miroir vénusien, en montrant ce que veut voir la personne. Cela nous ramène au puissant Morphée. Rappelons que pendant la publication, Hugo était en exil à Guernesey, passant son temps à dialoguer avec ce qu'il pensait être sa fille disparue, dans des séances de spiritisme, avant qu'il ne se rende compte que la puissance ne faisait que lui donner les réponses qu'il attendait (merci son Pluton+Vénus). Il était tout autant un miroir des croyances et illusions que capable de la percer. Ce sujet spiritisme mérite un article dédié, à suivre.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Shelley par ces connexions puissantes, ne pouvait que saisir toute la nature de l'égrégore à la forme et au discours miroir, et en tant qu'uranienne rêveuse mettant son égo dans un conte crypté, le fameux Frankenstein :

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Pas de scoop, par biais d'une image de la mort Soleil+Pluton+Vénus, qui prend vie par le désir vénusien, elle ne fait que s'écrire elle même, Vénus opposé sa Vénus, et la seconde version, Vénus sur Vénus. Le principe de la création se rebellant contre son créateur est l'occasion pour l'écrivaine de mettre tout son mal, de montrer la noirceur saturnienne, de l'autre coté du miroir.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Un égrégore évolue avec le temps, mais toujours dans les logiques des énergies en présence, j'ai pris l'exemple du prochain film Star Wars sur Han Solo : le film a le Soleil du 4, un Mars+Sud; l'acteur reprenant le rôle d'Han a Saturne+Vénus sur le Saturne opposé Vénus du film, son Soleil opposé Soleil, Lune en vierge des mythes, et il a Mars+Pluton, Saturne+Uranus comme Harrison Ford, et surtout la même Jupiter. Pour copier faussement l'égo d'Han, c'était l'acteur né.

    Imaginons (Uranus) que toutes nos croyances soient l'effet d'un champ de croyances plutonien. Pluton fait nos croyances et nos illusions, nous créons ainsi des égrégores miroir auquel nous donnons du pouvoir, ces formes miroir se nourrissent de ceux qui ont les mêmes pensées et croyances illusoires qu'eux, et cela fait les états, les religions, les régions, les villes, les monuments, les théories, les films, les livres, les créations. Pluton, si vous suivez le blog, est l'astre des livres et films de vampires, cet astre aspire la vitalité et l'intelligence. Mais aussi l'astre de l'enfer.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Là encore, tout est astro-logique : les idées d'enfers ne sont que des illusions qu'il existe une dimension noire, parallèle, plutonienne donc liée à de pseudos morts qui souffriraient les conséquences de leurs actes. Tel enfer n'est qu'un égrégore, un mythe mercurien miroir vénusien, Mercure+Vénus très présent sur ces thèmes.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    L'égrégore, cela crée des idées fortes, comme celle d'un antéchrist, qui n'est que le miroir des pulsions de mort de l'humanité. Une force démoniaque noire saturnienne (Lune+Saturne les démons ici), sud, a une connexion aux désirs humains par le Saturne+Sud, et se sert des croyances pour créer le chaos :

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    La théorie du chaos et le chaos ont justement la Lune en chute capri c'est fini, le chaos n'est qu'une forme miroir de nos peurs auquel les cycles de Pluton, astre de mort, donne la réalité, et la réalité est plutonienne et vénusienne, une illusion à notre reflet. Vous ne me croyez pas ? Voyons quelques autres thèmes :

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    Le père de Miley Cyrus laisse entendre qu'elle est possédée, dans une interview. Sa fille nouvelle Lune avec Pluton et Mercure ne pouvait que sauter d'une forme à une autre, à être un vampire ou être vampirisée, et cela a commencé avec le contrat Disney pour la série Hannah Montana, série dans laquelle elle s'affiche comme un être double, elle est un personnage d'écolière le jour (venant du mot persona qui signifie masque) et la chanteuse (elle même) la nuit. Et justement, le Soleil est dans le signe double des poissons, qui rime avec folie, faux égo, mensonge. Il ne ment pas, l'interview est donnée avec Mars exaltée, Soleil et Mars (son égo a changé), et Pluton+Vénus (miroir de la mort et la connerie; femme connectée aux illusions).

    Mais prenons Proastro, le logiciel d'astrologie :

    Égrégores, bases

    Le logiciel d'astrologie est tout autant un outil pour comprendre l'arnaque du réel, effet du ciel (en bas comme en haut, en haut comme en bas, rapport double écrit sur la pseudo table d'émeraude). Lune+Pluton permet ainsi tout autant de piger l'arnaque que de se faire arnaquer (Proastro est configuré de base en tropical idiot). Proastro permet d’être un miroir sur l'avenir par Uranus+Vénus, et aussi d’être le miroir des idéaux et rêves de l'humanité. Sans le savoir, j'ai crée mon blog avec le même Soleil, influencé par les égrégores qui nous entourent, dans ce signe qui tente de comprendre le monde, d'initier une élévation du monde. J'avais programmé le blog pour démarrer avec ce Lune+Mercure+Mars exalté Soleil, soit "aller vers la victoire", "comment faire changer son égo, sa vision du monde", cet aspect Icare qui n'était que le miroir de la chute de mes illusions personnelles quand j'ai découvert Proastro. Sans savoir qu'un astrologue professionnel avait ce Mercure+Mars, et que je reprenais énergétiquement l'essence de son combat (vision de victoire, espoir). L'Uranus en bélier sur les aspects du blog vont donc réveiller des articles plus positifs, après avoir exposé la mort à venir du monde, j'expose la mutation de l'humanité, le transhumanisme, l'élévation de l'humain pour atteindre le ciel en tant que robot, et chuter dans le passé, encore et encore, dans une boucle sans fin. La boite de Pandore Uranus+Pluton vous indique bien, comme le mythe de Morphée, que ces rêves uraniens sont autant une illusion, initiée par le futur, pour révolutionner et dépasser la mort (Uranus+Pluton) dans une nouvelle forme, comme Morphée, notre pseudo ET divin.

    Égrégores, bases

    Égrégores, bases

    L'idée d'un zodiaque et l'idée d’être maitre de ce zodiaque ne sont que d'autres égrégores : la série télé tropicaliste vous dit comme Proastro que cette construction zodiacale est une illusion, mais permet de comprendre que tout est illusions, on use de symboles pour comprendre la logique du monde, une réalité miroir. La suite du téléfilm sort avec Soleil, Vénus et Mars sur les aspects du précédent, et un Soleil "divin", d'une réalité parrallèle, anticipait un Lune+Mars+Saturne exalté Jupiter, la victoire du temps, de ce zodiaque qui ne que la division symbolique de l'année en signes. Il n'est pas inutile de préciser que le cancer est le signe d'une victoire alchimique, Rama était un roi pleutre, et quand il se fait enlever sa femme, il est obligé de changer pour tuer le roi kidnappeur. On est toujours dans l'idéal vénusien, symbolisé sa femme Sita.

    Égrégores, bases

    Qui peut bien être ce maitre victorieux ? Un Saturnien symbolique nommé Dieu, ce mythe mercurien crée à notre image et celle de notre égo.

    Égrégores, bases

    Mais l'humain se croit "Dieu" lui même, comme les athées de la loge vénusienne "ni maitre ni dieu", Lune+Vénus exaltée Soleil. Soit l'exact inverse de ma démarche sur le blog.

    Égrégores, bases

    « ÉgrégoresSatellites secrets, vraiment ? »

    Tags Tags : , , , , , , , ,