• L'apocalypse

    L'apocalypse, contrairement au sens donné par l'ère des poissons, n'est pas une fin du monde, mais l'enlèvement d'un voile (apo calupsis).

    L'apocalypse,

    L'apocalypse de Jean est martial, comme l'humanité, l'IA, la guerre, le sacrifice, en réaction à une vérité dévoilée, qui était cachée (Saturne). Le texte de Jean marque la saturnale, retour d'une société déchue, renversement de notre société jovienne. Le voile cache une vérité de nature sexuelle (Saturne), marquant toutes les sociétés initiatiques antiques, le voile cache le sexe d'Isis, d’Éleusis, de Dyonisos, d'Aaron. Quel voile ? Celui mis par Adam et Eve, première action après avoir croqué la pomme, ils cachent la vérité. Ce n'est pas pour rien si le jugement dernier de Michel-Ange montrait tous les personnages nus, Jésus et Marie inclus, signifiant la nature du dévoilement, peinture qui a tellement choqué le pape qu'il a imposé au peintre de voiler les personnages (voir fin d'article), enlevant tout le sens de la peinture.

    Ce fameux sexe perdu par Osiris (mangé par un poissons) et par les divinités de tout un tas de cultures, ils ont perdu leur force, leur 'mojo' (ce sujet demande un article dédié) est heureusement souvent gardé dans une boite, comme le sexe d'Aaron (premier prêtre) dans l'arche d'alliance.

    Le film de 1997 parle de la même chose que le texte du pseudo Jean, qui n'est qu'un plagiat augmenté du livre de Zacharie 13+14, merci Mercure, et de ce Mars, ce stress et cette folie qui va gagner les gens face à la réalité dévoilée.

    L'apocalypse,

    Avant le déluge, on retrouve ce Lune+Mars en scorpion comme le livre, ce qui indique que le stress, la folie, l'envie de guerre était déjà là, le "dévoilement" de fera que rendre effectif le destin de l'humanité, qui est martiale, comme la Terre.

    L'apocalypse,

    L'apocalypse,

    La bien nommée "équation de l'apocalypse" a beaucoup de points communs avec le texte et le livre, nous sommes toujours dans ce coté Mercure, un autre nom pour l'évènement.

    L'apocalypse,

    L'apocalypse,

    Pas de scoop, le documentaire "fin du monde" est martial, on est encore dans le récit de ce qui stresse les humains, de leurs peurs, des conséquences des guerres et des actions de l'égo humain.

    "Quant à la date de ce jour, ou à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, personne que le Père ». (Marc 13-32)

    "Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité." (Actes, 1-7)

    Et pourtant ça n'a pas empêché l'élite de vénérer les années 2060, 2099, qui correspondent toutes à des conjonctions Jupiter+Saturne...après le cycle Jupiter+Pluton+Saturne en capricorne, à partir du 26 janvier 2021, cycle noir de fin des temps temps, de crime, de chute.

    L'apocalypse,

    La fameuse zone 51 prépare actuellement le spectacle. Il sera fantastique, n'en doutons pas.

    L'apocalypse, confrontation de Jupiter et Saturne

    « Réflexions sur la fin du mondeVie, mort, réincarnation, électricité joviennne »

    Tags Tags : , , , , , ,