• L'astrologie, miroir de l'astrologue

    Le premier principe de l'astrologie, c'est qu'elle n'est pas encore scientifique, et pratiquée de manière orientée, selon les signes luni-solaires de l'astrologue.

    Prenez mon exemple, Lune en poissons plutonien, j'ai eu le déclic sur les plutoniens. C'était astro-logique. Ce signe étant le signe des fausses croyances, il fallut donc me faire violence pour affronter mon pire ennemi : moi même. Je croyais à Dieu, au libre-arbitre. Mais cela c'était avant de découvrir des faits que je ne pouvais plus nier. Je m'accroche donc aux faits, vous ne lirez pas une théorie que je n'aurai pas étayé avec un thème astral, vous devez pouvoir faire le même constat objectif que celui que j'ai fait. Il serait bien plus simple de vous amener "c'est comme cela, point", mais ma pratique de l'astrologie est de vous économiser les centaines d'heures que j'ai passé à comprendre des éléments astrologiques, à chercher des dates de naissances, à chercher les dates fondatrices, etc. Et surtout, en tant que signe exil de Mercure, j'ai donc fait au maximum des thèmes mercuriens pour comprendre ce que je ne suis pas. Ce fut me faire violence, car le poissons est le signe contraire à la mutation. Vous l'avez bien remarqué, j'ai placé le ciel comme ultime barrière, car les astres ne mentent pas, contrairement aux hommes. Mais je n'ai bien sur aucune illusion sur le coté arnaqué par les puissances qui est ma nature, si j’écris sur les plutoniens c'est uniquement parce que le phénomène l'a voulu, je ne suis que son jouet.

    Lune sur celle de Sarkozy et de Zemmour, j'ai donc un coté polémiste, ce que je ne nie pas, je suis un agitateur d'idées, je tente de bousculer les idées reçues. Mais un signe reste un être humain, heureusement je n'ai pas les mêmes maisons natales que Sarko. Perso, je me refuse à critiquer le signe d'une personne, on est pas fautif parce que vierge ou poissons, on l'est par nos actions, et le thème confirme l'horreur des actions de beaucoup de gens, et il y a toujours un contexte astral, et les gens ont le droit de changer, et heureusement, je l'ai compris à force de faire les signes mutables (gémeaux, vierge, fin  scorpion). Vous me direz, c'est astro-logique, je ne pense que selon mon signe et vous aurez parfaitement raison. Je me mets ainsi en ami sur Facebook très souvent avec des gens aux idées foncièrement opposées aux miennes, car j'aime découvrir ce que je ne suis pas, mon but principal de vie est de COMPRENDRE : je ne chie pas sur les fachos, je ne chie pas sur les homos, je ne chie pas sur les socialos, les ripoublicains, ni  l'élite noire, car je tente de comprendre le pourquoi, le contexte astral qui fait que ces gens pensent et agissent comme ils font. Exemple Brigitte Bardot, Soleil en vierge, comment dire du mal du fait qu'elle vote Marine alors que ce vote est astro-logique ? (Soleil/Lune du FN).

    Comme vous l'avez remarqué, mes publications sont orientées par le cycle solaire dans les 12 signes du zodiaque, ainsi j'ai esquissé tous les signes et leurs caractéristiques en année 1, pour en année 2 vous ouvrir à un niveau plus complexe, on entre dans le vif du sujet de la boite de Pandore de plus en plus. Ce travail, je le dois bien sur au déclic permis par des blogs d'astrologie sidéral, j'ai vérifié ce qui existait. Il a fallu du temps à cause de ma nature poissons, pour accepter le sidéral à 100% et tracer ma route, qui est bien sur établie de base par les articles que j'ai lu sur son blog. Exemple, c'est en lisant un article sur Fatima Pluton+Sud que j'ai vérifié des Pluton+Sud ou Nord à foison, et ce travail je l'ai fait tout seul, vous en avez eu quelques éléments sur le blog, vous en aurez encore d'autres. Comme je reste collé aux thèmes, j'y vais pas à pas.

    Comme l'astrologie n'est que le miroir de l'astrologue, il faut absolument en rester à un niveau le plus objectif possible, c'est à dire exposer des thèmes qui ne peuvent que faire constater la même chose par la personne, de quelque signe qu'elle soit. La quête d'une astrologie scientifique est bien sur ce qu'il faut tenter, mais il ne faut pas se leurrer, une personne faite pour la guerre, comme Hitler, on allait pas lui demander de nous écrire un livre de philosophie, il n'a écrit un livre que sur lui et son combat de taré. On ne fait qu'un travail orienté par les cycles célestes et donc la science astrologique, ce n'est pas pour demain, prenez un robot et mettez lui l'astrologie sidérale dans ses circuits qu'il lira les thèmes selon le thème de son activation. Le ciel n'est pas objectif, il prend parti pour les balances, signe solaire sumérien et saturnien (soleil noir), ce sont donc pratiquement que des gens de ce signe qui sont milliardaires et détruisent le monde qu'ils gouvernent. Si le ciel prend parti par la maitrise solaire sumérienne, comment l'astrologue pourrait il être 100% objectif ? Il ne peut que constater que certains sont favorisés par des aspects factuels. En image, le plutonien de l'autre coté du miroir (j'aurai pu choisir la suite d'Alice).

    L'astrologie, miroir de l'astrologue

    « Œuvres sur les martiens, martiales ?Le temps, Sat(o)urne »

    Tags Tags : , ,