• Le récentisme et la Terre plate

    Il y a trop de siècles dans l'Histoire dite officielle, disent les uns, la précession des équinoxes était plus rapide, et puis elle a freiné, disent les autres. Une solution pour tester le récentisme, ce sont les éclipses solaires, donc l'astronomie, qui est une science :

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse de 840 constitue un signe important, car quelques jours plus tard, Louis 1er mourra, et l'empire de Charlemagne sera partagé définitivement en 3 empires, qui ne seront plus jamais unifiés, c'est la mort du grand empire unifié de Charlemagne. S'il y avait des siècles en trop dans la chronologie, Proastro ne pourrait tomber juste. Vous suivez ? Continuons plus en arrière

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse de -330 est capitale, car elle constitue un signe pour Alexandre le Grand, qui enchainera ses plus grandes victoires dans les jours suivants : Eclipse avec Mars, astre de la victoire, sur sa Neptune+Jupiter, et conjonction Neptune+Jupiter en scorpion martial, il devient provisoirement le maitre du monde, et le signe céleste le porte dans cette idée. Là encore, s'il y avait des siècles en trop, Proastro ne pourrait pas tomber juste. Les babyloniens ont prédit 60 éclipses solaires et lunaires, toutes validées par les observatoires, ainsi de Ptolémée, qui dans son Almageste, en a validé un paquet. 60 éclipses allant de -695 à -67, que je vous invite à vérifier (lien plus bas, site de la NASA) l'idée ici n'est pas de vous assommer, mais de voir si les thèmes sont faux ou non.

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse la plus ancienne chroniquée par les astronomes chinois, là encore prouvée via Proastro, démontre que la précession des équinoxes est donc restée plus ou moins constante (à quelques secondes près), sinon je ne tomberais pas sur une éclipse.

    Le récentisme à l'épreuve des éclipses

    L'éclipse narrée dans l'ancien testament, qui constitue la première insurrection des sémites, est chroniquée également sur une tablette asyrienne. Cette éclipse marque le début du peuple juif et de l'idée eschatologique, il vous suffit de la comparer avec 2240 et d'en détailler les nombreux aspects clés (que j'ai souvent abordé sur le blog). Autre sujet, restons sur les éclipses :  Aristote affirmera avec certitude que la Terre est une sphère grâce à l'observation d'une éclipse de Lune, ainsi dans le traité du ciel (Livre II, 14) on peut lire "Lors des éclipses, la Lune a toujours pour limite une ligne courbe : par conséquent, comme l'éclipse est due à l'interposition de la Terre, c'est la forme de la surface de la Terre qui est cause de la forme de cette ligne".

    La Terre était ronde, c'était une évidence pour biens des écrivains dans l'antiquité, jamais les gens du Moyen-Age n'ont cru que la Terre était plate, il vous suffit de lire Bède le Vénérable (672–725) qui écrit que la Terre est ronde dans "De Temporum Ratione"; Thomas d'Aquin (1225–1274) fit référence à la sphéricité de la Terre dans la toute première question de sa "Summa Theologica"; De Sphaera Mundi (De la Sphère de la Terre), texte écrit en 1230, décrit la Terre comme telle; la "divine Comédie" de Dante parle de la Terre comme une sphère ; Elucidiarium, un manuel d'instruction pour le bas-clergé écrit autour de 1120, fait référence à une Terre sphérique; Bertold von Regensburg (1220–1272) fait référence à la sphéricité de la Terre dans un de ses sermons; et bien sur Ptolémée dans l'Almageste et Aristote dans le traité du ciel, ont prouvé chacun cela.

    Le récentisme et la Terre plate

    Une image valant plus qu'un long discours, ceci est un globus cruciger, qui servait au couronnement des rois, que ce soit en France, en Pologne, en empire germanique ou au Danemark. Qu'est ce qu'un globus cruciger ? C'est une représentation de la Terre en miniature, donc bien comme une sphère, ronde, sur laquelle on représente le pouvoir de l'église par une croix à son pole nord.  L'empire romain germanique utilisera ce symbole à partir de l'empereur romain Théodose II (423), et fut utilisé en France jusqu'à la cérémonie de couronnement d'Henri IV. La Terre plate, de plus, cela donnerait des journées comme ici :

                              

    J'invite tous les récentistes ayant un cerveau, donc objectifs, voulant constater les faits, à aller sur le site de la NASA et de vérifier toutes les éclipses lunaires et solaires, vous les avez toutes de -1999 à +3000, vous allez pouvoir constater que la précession est plus ou moins constante puisque Stellarium et Proastro valideront le moindre de ces événements astronomiques.

    « Jupiter, astre du plaisir ?La révélation des pyramides »

    Tags Tags : , , , , , ,