• Maitrises, maisons, axes

    Maitrises :

    Signes diurnes

    Bélier : Mercure - Mars diurne

    Taureau : Jupiter - Vénus diurne

    Gémeaux : Lune - Mars diurne - Mercure

    Cancer : Vénus diurne - Pluton

    Lion : Mars diurne - Jupiter

    Vierge : Vénus diurne - Mercure

    Signes nocturnes 

    Balance : Soleil - Vénus (16 premiers degrés) - Saturne (14 derniers degrés)

    Scorpion : Mars et Vénus nocturnes - Saturne

    Sagittaire : Saturne - Uranus.

    Capricorne : Neptune - Mercure - Saturne

    Verseau : Uranus+Nœud nord - Mars nocturne - Saturne

    Poissons : Pluton+Nœud sud - Vénus nocturne

    Donc en astres :

    Mars = Diurne le Lion, Bélier et Gémeaux. Nocturne le Scorpion, le verseau et 5 premiers degrés Sagittaire.

    Vénus = Diurne Cancer, Vierge, en secondaire Taureau et début Balance (16 premiers degrés). Nocturne le Scorpion et la fin Poissons.

    Mercure = Bélier, et en secondaire Gémeaux, Vierge, Capricorne.

    Lune = Gémeaux

    Soleil = Balance

    Jupiter = Taureau et en secondaire Lion

    Saturne = Sagittaire et en secondaire tous les signes nocturnes, en partant de la fin balance, sauf poissons.

    Uranus = Verseau

    Neptune = Capricorne

    Pluton = Poissons et en secondaire le cancer

    Nœud sud = Poissons

    Nœud nord = Verseau

    Quelques moyens simples pour retenir les maitrises sumériennes :

    6 premiers signes = diurnes, 6 derniers = nocturnes

    Les signes diurnes se partagent les faces "diurnes" de Mars et de Vénus, un signe sur 2 :

    Mars diurne = Bélier - Gémeaux - Lion

    Vénus diurne = Taureau - Cancer - Vierge et 16 premiers degrés balance (la constellation de la vierge, coupée en 2 comme le scorpion).

    Mercure gouverne le Bélier, les gémeaux et la vierge, c'est Mars qui veut devenir le Soleil pour le bélier et le lion, et Vénus sous forme divine d'Ishtar pour la vierge.

    Jupiter gouverne le lion, l'égo martial se prend pour le Soleil (Jupiter n'est qu'une étoile en formation), le taureau, signe du troupeau qui se prend pour "Dieu", qui croit que la Terre est sa maison et qu'il peut faire ce qu'il veut. La maison ne devient que le miroir de la pensée "L'Humanité peut tout".

    La Lune maitrise les gémeaux, elle est l'astre du secret, du double, il y a ce qui est apparent et ce qui est caché.

    La balance, signe réinventé par les grecs, à partir des pinces du scorpion, est gouvernée par le Soleil, on est encore dans la divinité d'Ishtar en début de signe, Dieu en tant que femme, et en pinces, le Soleil est marqué par son aspect noir, Saturne, nommé Sol Niger (Soleil noir). Ce n'est pas pour rien si pour les anciens, la première forme de "Dieu" masculin était incarnée par Saturne, astre du temps, le compagnon du Soleil, astre du destin et de la mort. Le Soleil ne va pas sans Saturne.

    Saturne gouverne ainsi tous les signes nocturnes, à partir de la fin balance, sauf les poissons, qui signe le vol des loi divines "ME" par Vénus, afin de concevoir une nouvelle création à 7d bélier.

    Mars et Vénus nocturnes se retrouvent à gouverner le scorpion, signe maléfique par excellence.

    Mars gouverne aussi le début du sagittaire (queue du scorpion jusqu'à la flèche sagittaire) avec Saturne, ce signe est l'incarnation de l'adversaire et du renversement que constitue Saturne.

    Mercure gouverne l'ordre capricorne, qui chute à cause de lui, et le désordre verseau, qui se change en nouvel ordre à cause de lui.

    Les anciens ne connaissaient pas Uranus, Neptune et Pluton ni les noeuds, il était normal donc qu'il prennent Mercure pour Neptune et Uranus en capricorne et verseau (signes changeants), et qu'ils confondent le miroir vénusien avec l'astre qui tend le miroir, Pluton (de même en cancer, signe de Dieu en tant que mère morte Tiamat).

    Maisons :

    Il convient de retenir l'ordre des signes, et de leur attribuer un chiffre :

    Bélier = 1

    Taureau = 2

    Gémeaux = 3

    Cancer = 4

    Lion = 5

    Vierge = 6

    Balance = 7

    Scorpion = 8

    Sagittaire = 9

    Capricorne = 10

    Verseau = 11

    Poissons = 12

    Si vous avez compris qu'il y a 12 maisons astrologiques, chacune est équivalente au signe :

    Maison 1, celle de l'ascendant, de l'ego, du "moi", de celui qui veut être le numéro 1 (comme son nombre), elle joue donc un point capital sur la santé, car si ça ne va pas dans la tête...

    Maison 2, celle de la parole (la gorge), des biens, des possessions, des arts (ce qu'on regarde, ce qu'on entend, ce qu'on sent, etc).

    Maison 3, celle des transmissions, on est le messager, c'est un rapport maitre/élève, qui se fait dans une classe, à la télé, radio, journal. On peut souvent l'associer à la propagande.

    Maison 4, celle de la famille, de mes amis, de mon clan, de mon entreprise, de mon parti.

    Maison 5, ce sont mes enfants, ou ceux sur lesquels j'ai une autorité divine, royale. Cela peut etre des femmes, des adeptes.

    Maison 6, celle du service, on est l'esclave de servitudes, de labeurs, car c'est la maison de nos ennemis que nous aidons par peur, par envie de réussir.

    Maison 7, celle de l'autre, du conjoint, du contrat, du groupe, de l'association. Vous avez saisi que c'était l'opposé de la 1.

    Maison 8, celle de la mort, de l'occulte, de l’ésotérisme, au lieu d'acquérir je prends, je vole, je détruis, c'est donc l'inverse de la 2

    Maison 9, celle de la connaissance, on devient son propre maitre, son propre père spirituel, on suit le dharma, elle s'oppose à la 3 qui transmet du faux, la 9 n'a rien à transmettre.

    Maison 10, c'est le milieu du ciel, le sommet, quand la 4 est le fond. C'est la maison de la réussite, des succès, mais attention, tout cela a un prix, saturnien, par des sacrifices.

    Maison 11, c'est aussi une maison d'enfant, comme la 5, mais on est dilué avec eux, sans aucune autorité, le groupe est plus fort que l'ego, on espère gagner (maison des rêves et utopies), accéder à la postérité avec cette maison, celle des héritiers au sens large.

    Maison 12 : c'est celle du sacrifice total, qui fait se rapprocher de la mort, celle de l'ego, on se tue pour les autres, on va jusqu'à tout perdre parfois. Parallèle à la 8, autre vol, à cause de la mort prochaine.

    Les axes :

    Si vous avez compris, les 6 premières maisons (donc signes), sont centrés sur le Moi : je (1), j'ai (2), je transmets (3), MA famille (4), MES enfants (5), MES maitres/ennemis (6), alors que les 6 suivants sont centrés sur le monde : le conjoint (7), prendre au monde (8), accéder à la connaissance universelle (9), atteindre le sommet du monde (10), faire un avec le groupe (11) et s oublier pour les autres (12).

    On peut donc brosser les axes suivants, d'opposés :

    Bélier-Balance, 1-7

    Taureau-Scorpion, 2-8

    Gémeaux-Sagittaire, 3-9

    Cancer-Capricorne, 4-10

    Lion-Verseau, 5-11

    Vierge-Poissons, 6-12

    Ces axes sont essentiels à retenir pour comprendre la symbolique des signes, que j'aborde dans la section signes, étoiles.

    « L'axe royal, une petite histoire du mondePlanètes, ordre symbolique »

    Tags Tags : , , ,