• Mars, les martiaux

    Mars diurne gouverne : Bélier-gémeaux-Lion.

    Mars nocturne gouverne : Scorpion. Exaltée en capricorne.

    Mars est l'astre de : Le masculin - la testostérone - L'égo - la tête - la victoire - la stratégie - le milieu militaire - les armes - la guerre - le sang - l'ADN - le stress - le rouge - la souffrance physique - l'adolescence.

    Mars a deux aspects, résumés dans Enkidu, archétype de Mars diurne, qui aspire à la divinité, du bélier à la vierge, et enfin de la Mars nocturne, le jugement et la mort d'Enkidu. En bélier, Mars est un sauvage, il se croit Dieu, il détruit tout, il tue, il fait couler le sang. En gémeaux, il comprend la nécessité de s'unir (Mercure) avec la Lune Gilgamesh pour atteindre son but solaire, et en lion, ils parviennent tous 2 (avec Jupiter cette fois) à tuer le démon Humbaba et lui couper la tête (Mars régit le chef).

    Ainsi, les signes diurnes montrent une évolution, entre le bélier, signe de l'homme seul, les gémeaux signe double (Mars et la Lune), il comprend l'importance du groupe pour être plus fort. Dans le lion, prétendu solaire, Mars a un tel égo surdimensionné, à cause de Jupiter l'apprenti Soleil, qu'il pense par le crime avoir atteint la divinité. Il déchantera en signes nocturnes.

    En signes vénusiens, Enkidu était en difficulté, la femme (point faible d'un martial) parvient à le dompter en taureau, et en cancer il manque de mourir du fait d'une malédiction (signe de Pluton, le martial dans ce signe est dompté par le groupe, les amis, la famille, le clan, le parti, l'association, etc). En vierge il commet l'irréparable, tuer le taureau d'Ishtar, et la souiller de son sang (parabole sexuelle, il a "tronché" la déesse, qui perd sa virginité, vous aviez compris). Ce crime de Mars le sanglant, il le paie en balance-scorpion, le jugement de Mars par le Soleil et sa mort en scorpion. Les martiaux nocturnes scorpions, connectés à la mort, aux fantômes, face à la mort, ont ainsi souvent un comportement dangereux, on trouve beaucoup de drogués, d'alcooliques, de gens aux comportements sexuels dangereux (coucher à droite à gauche sans préservatif avec n'importe qui). Ce défi de celui qui veut transcender la mort, la vaincre (Mars), par une alchimie, par la douleur, ne peut passer que par l'union avec la Vénus nocturne, l'union des contraires, la relation sexuelle, pour continuer à vivre au travers d'un enfant, la seule véritable alchimie.

    Cette aspiration au ciel était inscrite dans le ciel, dans son exaltation capricorne, atteindre le sommet, c'est chuter. Un capricorne accède au sommet, mais ce n'est jamais long, ex Tapie, l'affaire OM-VA tombe 3 jours après la victoire en ligue des champions. Record pour Sarko, il chute avec le diner au Fouquet's 2 heures après son élection. Le principe de la chute de l'ego, qui visait trop haut était visible dans le mythe d'Icare, archétype du bélier, qui à cause de l'exaltation solaire, monte monte, et se brule ses ailes de cire, il a vu trop haut.

    Mars est l'astre maitre des hommes (Vénus des femmes), il est celui du "Je", de l'égo. La loi du plus fort, la compétition est le fonctionnement des hommes, qui voient le monde comme une terre à conquérir : femmes, sport, travail, politique, argent, pouvoir. C'est ainsi que tous ces domaines sont régis par Mars, par ex une élection présidentielle qui n'est qu'une guerre entre soldats, la mort en moins, celui qui a sa Mars la plus proche de la Mars de l'élection l'emporte, comme dans le foot, l'équipe la mieux transitée de Mars gagne.

    Athéna Niké, déesse de la victoire, qui a un bouclier et une lance (la représentation astrale de Mars, un bouclier et une lance) incarne la synthèse de Mars, n'oubliez pas sa naissance fabuleuse, Zeus s'ouvre la tête (tête = Mars) pour sortir la déesse. Le militaire est le domaine favori des martiaux, ainsi les généraux bélier-gémeaux-lion et scorpion pour le nocturne, et les inventeurs d'armes militaires, comme De Vinci.

    Mars, les martiaux

    Quelle plus bel exemple que Nike, comme cas d'école ? Soleil+Mars en signe d'exaltation et Saturne exalté de Mars, c'est du "perfect".

    Comme martiaux, nous avons d'abord le bélier, le signe martial diurne : Le natif veut conquérir le monde, il veut être le numéro 1, à cause de l'exaltation solaire. Il n'est pas le Soleil, mais il veut le devenir, et donc il entre en compétition, il fait la guerre, n'étant pas la lumière (un Lion s'impose comme fausse lumière), il doit la devenir. Ce pourquoi comme Icare, très souvent le bélier se brule les ailes : Robespierre, Ché Guevara, Hitler, s'ils voient trop haut, ils se brulent les ailes. Mars étant l'astre du sang, le fait que Robespierre ait fait couper 3 600 têtes, le bélier étant le signe de la tête, c'était astro-logique. Signe masculin, il est favorable aux hommes, gouvernés par l'égo martial, mais on trouve bien sur quantité de femmes martiales bélier, ce qui a de beaux exemples, telles Calamity Jane, un homme au corps de femme (et à une vie martiale), et cela permet à ces femmes de réussir en politique, comme Margaret Thatcher, ou Marion-Maréchal Le Pen, qui a en plus 2 signes martiaux (un avenir tracé).

    Les gémeaux sont un puissant signe martial, signant le conflit entre Pollux (Lune) et Castor (Mars). Il sont ceux qui chassent, et le paient de leur vie. Pollux, en tant que fils de Zeus, acquiert l'immortalité, alors que Mars va en enfer, la lutte est donc là pour gagner l'immortalité, comme l'a fait la Lune, miroir nocturne du Soleil.

    Le lion est signe martial diurne complémentaire au bélier, le natif se croit le Soleil, de manière propagandiste, en se produisant sur des scènes, dans des films ou il se figure comme tel, c'est le signe du paraitre, on se pare d'or, de symboles solaires, on joue sur son charisme, son ego surdimensionné, on est le bébé solaire (Jupiter). Ex Louis 14, Michael Jackson, Queen, et tous les acteurs lion qui ont joué de nombreux rôles de rois. Alors que le bélier veut muter (Mercure) de Mars au Soleil, par l'exaltation, la seconde maitrise du lion, jovienne, fait que le natif martial joue au faux Soleil, qui en fait maitrise la balance.

    Le scorpion est le signe martial nocturne : Le natif veut utiliser la souffrance, la violence pour changer, il use du noir, du mal, pour espérer le changer en blanc, et se changer lui même. Ce pourquoi beaucoup de tueurs célèbres sont de ce signe, ils sont tellement dans une spirale martiale (faire couler le sang) qu'ils sont devenus des instruments de mort. Autre signe de combat, on retrouve heureusement des natifs "serpentaire", des mages blancs qui ont pu faire l'alchimie, tels Bruce Lee.

    Signe saturnien, symbole du temps et de la vieillesse, beaucoup de natifs, s'ils parviennent à passer sans encombres les 2 retours de Saturne sur le natal (29 ans et 58 ans), parviennent à cet état de sagesse, très bien signifiée par le personnage de Gandalf. Signe féminin, on voit quantité de femmes réussir dans les médias avec ce signe, étant aussi celui de la Vénus nocturne, elles détruisent l'image de la femme vénusienne par leur égo martial, et le fait que le scorpion soit le signe du vagin/pénis, elles sont souvent des symboles sexuels comme Nephtys/Ereshkigal, l'archétype de la Vénus du coucher du Soleil, ex Britney Spears, la rouge. Chez les hommes, on retrouve beaucoup de généraux, comme De Gaulle, complémentaire du bélier, mais eux ne voulaient pas la conquête mais faire l'alchimie du territoire dans lequel ils étaient. Échec à chaque fois, évidement.

    Le capricorne, en tant qu'exaltation martiale, signe des sommets, implique que pour aller tout en haut de l'Everest, la réussite doit passer par des sacrifices, il faut sacrifier sa vie privée, son honneur, sa famille, ses économies, ses possessions. Et en tant qu'exaltation, après avoir atteint le sommet, le natif est souvent dégagé injustement. Exemple Sarkozy, qui avait pourtant merveilleusement fait le taff, mais jeté. Ou Jeb Bush, qui avait été promu par l'élite noire sur la base de son thème tropical, ça pouvait pas marcher. Tapie, capricorne type, a atteint les sommets avant d’être cassé, il avait été trop haut. Jean-Jacques Goldman (homme en or, prédestiné), personnalité préférée des français, en avait eu marre de sacrifier sa vie privée, et a arrêté la musique, ce qui ne l’empêche pas de rester numéro 1.

    Un exemple valant mieux qu'un long discours, voici ce que cela donne une femme martiale :

    Les martiaux/martiales

    La martiale Soleil en scorpion et Lune en exaltation martiale, vous sert un clip se passant sur Mars, avec Mars sur sa Mars natale, et le tout habillée en rouge martial, comment peut on faire difficilement plus astro-logique ? Même les paroles sont typiques du scorpion dans sa fonction de Vénus nocturne ! 

    Mars, les martiaux

    « Pluton, les plutoniensVénus, les vénusiennes »

    Tags Tags : ,