• Président, roi, prince et dictateur, pouvoir astral

    Nous voulons voir ce que le ciel a à nous dire sur des sujets. Je vais prendre au pif les thèmes que sont les princes, les rois, les présidents, les dictateurs.

    Tout d'abord, allons sur le site imdb, pour chercher les films président, on tombe sur celui ci, et celui là. En descendant à "détails", release date, et cliquant sur "see more", nous avons la première sortie, suffit ensuite de faire les thèmes :

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Constats évidents, nous avons les mêmes Lune, les mêmes Soleil+Sud, des thèmes plutoniens, les Uranus opposés, ce qui permet de dire que le concept énergétique de président est de profiter des croyances, des illusions et de la passivité "zombiesque" du peuple pour lui faire croire qu'on va remédier au problème, on joue tel un acteur à une pièce de théâtre lion, une fois la caméra allumée.

    L'idée est de voir si cette gouvernance suit des énergies plus anciennes, comme celle du prince :

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Il fallait aller chercher la date de naissance de Machiavel sur astrotheme, pour la date du prince, étant publié post mortem par le petit fils de Machiavel, à qui il avait envoyé et dédicacé le livre, cf wikipédia, il faut alors chercher la date de cette lettre publiant les principes, ce qui renvoie (merci Google) au 10 décembre 1513, cf ce site qui est confirmé par d'autres résultats.

    On retrouve un prince plutonien, à la parole fausse, merci Pluton+Mercure, ce qui constitue un livre de chevet à tous les princes modernes, les Mercure+Pluton qui gouvernent le monde, et beaucoup évoqués sur le blog.

    Le "roi" suit il la logique ? Par imdb encore, on tombe sur "the king", et encore là, regardons :

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Nous sommes ici en fonction totalement plutonienne avec la version 95, amas en constellation du scorpion, on joue sur les apparences, c'est de la représentation, on joue à l'assistant du Soleil, qui renvoie sa lumière, on joue au grand, au prêtre, au fort. La version de 2005 respecte cette pure apparence, avec Soleil+Vénus opposée Vénus en taureau jovien et Lune exaltée Jupiter, c'est ici la fonction de pretre divin jovien, intermédiaire entre "Dieu" et nous, qui est vantée. Rappelez vous que la différence entre Vénus et Pluton est mince, Pluton est l'illusion, et Vénus le miroir qui donne accès à l'illusion.

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Rechercher sur un sujet, mode d'emploi

    Le dictateur, 2 œuvres Lune en poissons plutonien, alors que l’œuvre de Chaplin se moque d'Hitler, avec Jupiter+Saturne sur son Mars+Vénus, l’œuvre de Sacha Baron Cohen, Mercure opposée Mercure (se moque d'une forme contemporaine de dictateur), en tant que film uranien, se moque des uraniens que sont et furent Saddam, Assad, et surtout Kadhafi, Lune sur Lune et Jupiter+Mercure. La différence entre un roi et un dictateur est fine, vu le dernier thème, le dictateur est l'assassin qui cache ses méfaits sous une prétendue justice, quand le crime de justice du roi était exalté Mercure, les écrits bibliques et les lois à la con pour justifier des meurtres en masse.

    Recherches sur un sujet, mode d'emploi

    « Space X, mission Lune ?Kabbale, guématrie »

    Tags Tags : , , ,