• Quelques concepts cas d'école

    Pour apprendre l'astrologie, rien de tel que de regarder des concepts via Proastro. Voyons en quelques uns, des cas d'école :

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    La "vérité" (truth en anglais) est marquée par un axe lunaire lion/verseau : Nouvelle Lune jovienne en lion, c'est la vérité relative du roi, de l'ordre, du pseudo "dieu", dans ce signe des théâtres, des cinémas. Le ciel vous montre que c'est une vérité qui n'est que la projection de l'égo du "dieu" jovien étant sur scène (Mars+Vénus). Vérité qui change au gré du temps, de qui joue (Mercure exaltée avec Nord, un "dieu" changeant). Saturne avec Jupiter, la vérité du dieu n'est bien que temporaire, elle est soumise au temps qui la fait changer.

    Le livre clé de Pratchett vous montre que ce n'est que le miroir de l'idiotie, du mensonge (Pluton+Vénus), Saturne opposée Saturne, elle change toujours au gré du temps, Lune verseau, c'est autant celle du roi que celui qui le renverse, elle n'est que celle du vainqueur.

    Le concept de mensonge a bien été décrit par le film génial "menteur menteur" : Soleil+Vénus+Sud, on est le miroir du démon en signe des délires, des mensonges, des croyances. Ce n'est que du théatre lion, ou le charisme l'emporte sur le message. Dites un mensonge avec con-viction et cela passera toujours. Mars+Nord, c'est l'égo qui se croit "Dieu", Mars en vierge encore, c'est un égo changeant, mutable, qui délivre des faux messages, mais que son ego croit vrai.

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    L'amour et la haine ont des connexions exceptionnelles, Lune/Lune gémeaux signe lunaire+martial, Soleil+Mercure taureau jovien+vénusien :

    Le paradoxe Mars en taureau et Vénus en gémeaux explique le paradoxe fort derrière l'amour, ce lien entre Mars (l'homme) et Vénus (la femme). On cherche un égo qui nous ressemble, miroir (Soleil+Mars+Mercure), on aime un frère/sœur jumeau alter égo, avec qui échanger et lutter (rapport soumission/domination de ce signe gémeaux). Saturne, astre du sexe opposé Mars+Mercure, c'est par la relation sexuelle scorpion que la lutte des égos se résoud et se présente, c'est en sachant qui domine qui dans la relation que vous avez toutes les clés des couples. Jupiter, astre du dominant avec Mars, Saturne astre du soumis avec Vénus, vous aviez compris. Jupiter est justement exalté, chacun veut etre le "Dieu" pour l'autre et se cherche un "Dieu" bis.

    La haine est très connexe, c'est la réponse de l'égo martial en maitrise lion, qui s'il ne parvient pas à dominer (Jupiter avec Pluton, impossibilité d’être Dieu), se met à hair, et cet aspect de mort est bien sur la relation sexuelle scorpion saturnienne, la haine commence au lit, par les frustrations des hommes et des femmes. Vénus+Sud, comme le thème du mensonge, toute haine est connectée au mensonge, la dimension néfaste Sud, nous devenons leur image vénusienne.

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    L'amour vénusien, on le retrouve justement comme clé pour vaincre le mal dans "le 5ème élément", et o hasard Lune exaltée+Vénus en taureau et Soleil exalté, à partir de sang royal graal ET Mars+Nord, ils conçoivent une alien à l'aspect humain, et c'est le lien avec le héros qui a tout de contraire avec elle qu'ils peuvent ouvrir la porte secrète divine, pour arrêter la pierre noire satanique.

    L'autre film de Besson, Lucy, une femme, vénusienne donc, accède au secret et devient "Dieu", aspect antéchrist adversaire, son égo accède à la dimension divine, merci Mars+Nord, là encore. Je vous ai mis le thème de "power of love", Soleil+Saturne, en relation sexuelle, c'est bien par cela que se montre le pouvoir de l'amour, qui fait l'alchimie, 1+1 = un enfant, signe de la conception, du rapport entre Mars et Vénus qui gouverne ce signe noir, du noir vient la vie, de ce signe du phallus et du vagin, les contraires.

    Luttes des astres, désastres ?

    La chanson "c'est l'amour", on reste sur un Soleil martial et vénusien, qui combine les aspects de la Lune et du Soleil de "Love". Très belle synthèse vierge vénusienne de l'amour taureau jovien vénusien.

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Les concepts de bien (good) et de mal (evil), là aussi, comme la "vérité", le ciel en dit très long :

    Le bien est marqué par Lune+Pluton avec Jupiter en signe saturnien adversaire, et Soleil+Saturne en signe jovien lion. Un paradoxe comme l'amour qu'on ne peut comprendre qu'en connaissant la mythologie basique. Rappelez vous qu'à la base, "Dieu" est Saturne, et qu'il est renversé par son adversaire Jupiter, qui prend le trône divin pour une durée limitée (personne ne peut battre le temps, même Jupiter). Dieu a toujours été un phallus saturnien, le fameux Shiva linga, avant que ce phallus ne soit assimilé à l'égo lion, la fausse divinité du prêtre, du roi, du chef, du patron, de celui qui a un charisme. Mercure sur exaltation avec Mars et Vénus, ce "bien" est donc là aussi changeant, il dépend de l'égo de la personne, de son miroir. Ce qui est "bien" pour une personne ne l'est pas pour une autre, et selon l'époque (principe du temps saturnien), là aussi ce "bien" peut devenir mal et inversement. Lune+Pluton, ce bien est donc une illusion, une croyance, c'est Jupiter qui se fait passer pour Saturne, adopte un faux masque. Soleil avec Saturne, la marque si vous avez lu la boite de pandore 6 d'une autre dimension, quelque chose de caché (qui a dit "Dieu" ?) continue de régner sur notre univers jovien/divin par le temps saturnien, qui amène à la mort plutonienne.

    Luttes des astres, désastres ?

    Le concept de "Dieu", on retrouve une merveilleuse nouvelle Lune avec Saturne en signe de jugement divin solaire, tiens donc. On retrouve Mercure+Vénus, un "Dieu" dont l image change avec le temps et selon la personne. Lune+Pluton, il n'est que le miroir de nos croyances, de nos illusions (racine de l'idiocratie = religions).

    Luttes des astres, désastres ?

    J'avais abordé ce film clé, "Bruce tout puissant", avec Dieu s'amusant avec un humain en lui donnant ses pouvoirs. Toujours Mercure+Vénus, encore le lion jovien, cette fois avec Jupiter, incarnant l'humanité débile se croyant Dieu solaire balance, alors qu'elle n'est qu'égo martial lion.

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Pour bien comprendre le principe de "mal", j'ai superposé avec l'associé du diable", lui aussi présenté sur le blog : Jupiter exalté pour le mal, Jupiter opposée pour son associé. C'est bien Saturne qui prend les armes joviennes par un crime, justement Lune+Sud en signe des criminels, le scorpion saturnien. Magnifique éclipse de Lune, Soleil+Nord opposée, ce mal se clame "Dieu", sur l'étoile de la tète coupée de la Méduse, qui vit encore. Vous aviez compris que Mars était le symbole de la tete comme l'égo, le "mal" a perdu astralement la tete en se prenant pour le Nord "divin". Le ciel nous indique le mal incarne cette guerre entre pseudos dieux joviens et démons saturniens, opposition des nœuds et des luminaires (Soleil, le pseudo bien, Lune le pseudo mal). Un mal lui aussi changeant, selon la personne (Mercure+Vénus), c'est par le sang, la guerre martiale qu'il veut se libérer, accéder au sommet divin (Neptune+Mars).

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Luttes des astres, désastres ?

    Luttes des astres, désastres ?

    Le concept de "diable" (devil) on retrouve Soleil+Saturne, en signe mutable vierge. Comme Dieu, indiquant bien que le bien et le mal derrière Saturne, ce n'est qu'une question de point de vue. Le temps saturnien tue tout le monde, les bons comme les méchants. Le temps se fiche pas mal de notre égo, il passe, ça fait du bien et du mal (bien en renouvelant la nature, mal en faisant le nettoyage de l'ancien pour créer du nouvel égo martial).

    Dieu et le diable ont tous 2 Vénus en balance solaire, 2 miroirs de ce signe solaire divin et saturnien (là encore, ce signe du Soleil concentre donc le bie et le mal), mais là ou Dieu est un miroir mutable, le diable est le miroir du sang, de l'égo, le diable est donc narcissique, et Hitler a justement cet aspect au natal. Les Mercure du "Dieu" et du diable sont opposées, ils sont associés, comme amour et haine, comme vérité et mensonge.

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Le diable et son associé miroir sont justement Mars+Vénus, quelle coïncidence. Un diable qui est à l'intérieur de chacun de nous, dans notre sang/ADN, mais c'est un tout autre sujet que je peux néanmoins introduire ici avec le concept de "jugement dernier" (doom en anglais), un jugement astral :

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    Quelques concepts, qu'en disent les astres ?

    J'avais déjà introduit le film Doom dans l'article fin des temps, vous voyez que le jeu comme le film sont martiaux en signes martiaux (Soleil+Mars fin scorpion et Lune+Mars bélier conjoints micro). Le jugement dernier est justement jovien, en signe du jugement de l'égo martial, la balance, non sans déconner ? Oeuvres miroirs Vénus/Vénus, évidement.

    Le film doomsday, le jour du jugement, Soleil en mort plutonienne poissons avec Uranus, cela sera avec l'uranium, vous aviez compris. Saturne+Sud, la conjonction temporelle qui renverse l'humanité, de manière périodique. Mort de la pseudo divinité jovienne, ou mort par le jugement jovien, et on retrouve Lune+Mars, tous 2 en maitrise gémeaux, exaltée Nord. Le jugement est donc déjà inscrit dans notre sang, dans notre ADN, quelque chose de secret doit s'activer, et l'élite noire saturnienne a déjà plusieurs virus en stock pour organismer ce jugement, mais c'est un autre article bien sanglant, préparez les pansements et les vaccins, quoi que les vaccins font souvent pire que le mal.

    Luttes des astres, désastres ?

    Luttes des astres, désastres ?

    Une NL avec Saturne, Dieu comme 2240 et une éclipse jovienne de fin des temps, sur laquelle j'aurai l'occasion de revenir sur le blog.

    Luttes des astres, désastres ?

    Luttes des astres, désastres ?

    La Lune et la Terre, que disent les thèmes ?

    Pour la Lune, que c'est de la technologie uranienne "miroir", ça ressemble à un satellite, mais ce n'est pas un satellite (qui a dit artificiel ?). Lune+Pluton, tiens donc, le satellite est avec l'illusion, avec la mort. Satellite Soleil+Jupiter+Nord en signe de l'ordre céleste, et pour bien des peuples, la Lune est en effet le "Dieu" jovien, comme les musulmans et les hindous. La Terre est Soleil+Uranus et Lune+Mars, tiens donc, ou ai je vu ces conjonctions déjà ? Ce thème dit que notre planète a été terraformée (je délire) par une technologie avancée venue du futur, robot, dans le but d'une victoire (Mars) hélas, qui dit Mars dit aussi sacrifice, sang, guerre.

    Luttes des astres, désastres ?

    Dans l'épisode "small talent for war" (risque de paix mondiale) de "la cinquième dimension" (saison 1 épisode 15b), pas mal évoqué sur le blog, un ET apparaissant à l'ONU, expliquant qu'il a crée génétiquement l'humanité (ça me fait penser à des éléments plus haut), et que l'humanité déçoit beaucoup ses créateurs, du fait de son "petit talent pour la guerre" (titre), et il leur laisse 24h pour prouver leur valeur, sinon il détruira l'humanité. Les membres de l'ONU signent la paix mondiale, n'ayant pas compris sa phrase, ce qui provoque un fou rire, il leur demandait de montrer leur capacité martiale, pas de faire la paix, il avait crée la Terre pour avoir des soldats, aussi détruit il l'humanité. Une simple série, dites vous ?

    Luttes des astres, désastres ?

    L'intelligence artificielle qui nous remplacera, elle a justement Lune+Mars. Ce thème indique que le seul but de la Terre est de produire des soldats machines intelligentes (qui a dit les transformers ?), nous n'avons jamais été mis là pour la paix, mais pour faire couler le sang martial, pour faire la guerre, car la victoire finale de notre évolution ne passe que par là, pour aller au ciel uranien robot, il faut passer par la bombe Uranus+Mars, par ex, et par la mise à mort de l'espèce humaine, le verseau étant signe de destruction, de révolution.

    Luttes des astres, désastres ?

    Luttes des astres, désastres ?

    Pour finir cet article sur une note moins noire saturnienne, voyons le cas des "clairs de Lune", le fameux conte alchimique Soleil+Uranus (Comme "Moon" en poissons plutonien) et la sonate en verseau uranien, belle nouvelle Lune plutonienne et vénusienne, un miroir technologique (la Lune est Lune+Pluton). Et un peu de musique :

    Luttes des astres, désastres ?

    « Star Wars, saga transhumanisteDrones, l'avenir est en marche »

    Tags Tags : , , , , , , , ,