• Saturne en faux capricorne

    L'entrée de Saturne en capricorne faux, tropical, marque pour nos élites plutonisées un cap sans précédent, jugez donc :

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    Nous avons un Lune+Pluton initiés, un Soleil+Saturne marque de saturnales, indiquant que pour les années à venir, la mort et le renversement arrivent. Ce cycle 2017-2020 des tropicalistes, qui part d'un solstice d'hiver pour arriver à un équinoxe de printemps, tiens donc, concerne un paquet d'égrégores :

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    Le pape et le Vatican sont directement concernés par cette Pluton, ce Saturne et cette Jupiter. Mais dire quand, dans ce cycle, tombera la religion, cela dépend de milliers de facteurs, comme je l'ai expliqué pour le risque de meurtre sur Trump. Le cycle est long, il y aura ensuite Jupiter en sagittaire...

    Saturne en faux capricorne

    Le risque de crise financière grave est visible, par Saturne, Pluton et Mars, mais ce sera bien pire qu'en 1929, cette fois un paquet d'astres s'ajoutent à la fête.

    Saturne en faux capricorne

    La Palestine est au cœur du cycle, là aussi ce Saturne, état plutonien lié à l'élite des sorciers, vous pouvez le constater. Nous le devons au neptunien Arafat :

    Saturne en faux capricorne

    Mars opposées, Jupiter taureau et cette Saturne, ce n'est pas pour rien si la 3ème intifada a commencé avec Saturne entré en sagittaire :

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    30 ans quasiment jour pour jour après la 1ère intifada, soit un cycle saturnien après, le Saturne avec Mercure ne peut que soutenir cette guerre Saturne+Mercure.

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    Elle fait suite à la proclamation par Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël. Il ne pouvait bien sur que faire cela, la ville de NL sur son éclipse lunaire natale, Mercure pile sur la sienne et Vénus sur sa Vénus. Le lien entre les USA et cette ville est évident, Jupiter+Vénus les 2.

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    Avant de faire votre antisémite, jugez les faits : il est évident que le sort de Jérusalem est d'une importance capitale, comme les USA du coup. La clé de l'avenir se situe en partie dans cette ville.

    Saturne en faux capricorne

    Saturne en faux capricorne

    La phrase "novus ordo seclorum", bien connue des complotistes, a été fixée par une loi américaine de 1935, nous indiquant bien la nature de nouvel ordre séculier à venir : Il est uranien opposée Jupiter ce qui rappelle Israël, pays jovien et uranien de fin des temps Saturne+Pluton (nous sommes en début de Saturne+Pluton, au hasard) comme les initiés, le complot et Trump, l'astre ne peut que les pousser à la révolution, au bordel uranien. Après ce désordre vient l'ordre neptunien, ce nouvel ordre séculier étant aussi neptunien en plus d'uranien, c'est l'ord ab chao, l'ordre après le chaos.

    Saturne en faux capricorne

    La proclamation de Trump ne s'est ainsi pas produite au pif, vous vous doutez bien. Il est facile de sortir des images qui ne prouvent rien, comme un astrologue complotiste, alors que les faits sont là, que nous avons de belles NL, pour la ville de Jérusalem, de magnifiques Jupiter+Vénus comme plus haut. Trump a allumé le feeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuu, comme il fallait un nouveau méchant, après la chute de Daech et le refroidissement temporaire des tensions avec l'Iran et la Corée du Nord.

    Et 2019 arrive...

    « Tubes et chanteurs, plus con ou Pluton ?OVNI/PAN, déclassifications »

    Tags Tags : , ,