• Star Wars, saga transhumaniste

    Partons, plutôt que par la logique chronologique, par la logique zodiacale, d'abord la première trilogie :

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    Les 3 films sont joviens Soleil taureau, exalté Lune, c'est la révélations de secrets : Dans le 1 bélier Mercure et Mars, c'est la naissance de la guerre, l'existence d'un élu à la puissance supérieure à celle de tous les jedis, l'existence de survivants des siths. Jupiter marque la force, l'ordre, quand à Saturne, c'est bien sur le coté obscur. Dans le 2 taureau, c'est la naissance de l'amour vénusien, l'attrait à la divinité jovienne, les trahisons joviennes. Vous y avez la révélation des énergies secrètes d'Anakin (avaient été pressenties dans le 1), face au crime de sa mère Lune+Jupiter, en gémeaux, il est alors tiraillé entre le bien et le mal. Lune signe des visions, il voit un avenir terrible, et il est tenté à vaincre la mort, soit l'aspect Pluton+Sud (au delà de la mort). Le tiraillement est encore plus visible par le Mars+Vénus, avec Saturne+Nord, la tentation du mal pour devenir "dieu".

    Le 3 Lune-Mars gémeaux (signe du secret, révélé dans cet épisode, Palpatine = coté obscur et père d'Anakin = Darth Plagueis et le secret derrière la transformation d'Anakin) peut être considéré comme le thème de Vador : sang mêlé à un robot, merci Uranus+Nord. Saturne sur Pollux, il sacrifie son bon coté, trompé par Palpatine Lune+Jupiter avec Sud, il a son coup d'état et manipule Anakin à tuer.

    Seconde trilogie, nous avons encore des films Soleil en taureau jovien divin, la puissance de la force :

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    Le 4, cancer, le noir Dark Vador dans ce signe renverse son ancien maitre, merci l'exaltation de Jupiter, mais avec Soleil et Jupiter en taureau, c'est l'émergence d'un nouveau soldat jedi, Luke. Dark Vador pense avoir battu son maitre, mais c'est une fausse victoire (Mars+Sud), comme il le lui dit "je deviendrai plus puissant que tu ne l'as jamais été", et en effet, il devient Pluton+Nord, un "dieu" qui dépasse la mort.

    Le 5, Lune+Jupiter+Mars en lion (5=lion), signe du père, c'est le combat martial entre le père et son sang (fils). Avec le Nord, les coups d'état, il propose à son fils une alliance contre l'empereur, il est pour la première fois tiraillé par les sentiments paternels, joviens (mais Saturne dans le signe, il est encore noir).

    Le 6 vierge fait écho à l'épisode 3, c'est un épisode mercurien, ici dans le sens de mutation. Ceux qui auront vu le début du 3 et son duel, et la fin du 6 et le duel, le parallèle est évident, sauf que la ou Anakin bascule en tuant Dokou, Luke ne bascule pas (mutation du noir en blanc). Cette mutation concerne bien entendu Dark Vador, dont les intentions ne sont plus très claires, il est touché par le paradoxe Soleil+Mars (de nouveau le conflit comme le 5) en taureau, signe vénusien, entre son fils, donc la force, et son devoir envers son maitre, et il se rebellera grâce à Neptune+Sud sur son exaltation, pour lui aussi transcender la mort à la fin du film, en équilibrant la force et ayant balancé l'empereur Saturne+Pluton, qui connait alors la justice divine balance. Mais ce n'est pas l'élu, non plus que Luke, Uranus+Jupiter sur Antarès (victoire temporaire des rêves, de l'ordre jovien).

    Épisode 7, balance, solaire-saturnien

    Star Wars, saga transhumaniste

    Contrairement aux 8 autres, ce n'est plus un film jovien mais saturnien opposé au 4, il ne sort pas en signe taureau, mais à l'inverse, celui du scorpion, et spécifiquement dans le secteur alchimique, mutation de fin du signe. Vénus sur exil solaire, Uranus opposé à Mars, Lune en capricorne, c'est la défaite de l'ancienne génération (Han, Leia, Luke, Chewbacca), mais l'éveil de la force par la nouvelle génération Jupiter+Nord en lion, et dans la bande annonce, la fille dit bien "je suis l'élue", et le personnage principal se lance déjà dans un duel contre le nouveau méchant Pluton+Mercure en sagittaire qui continue l’œuvre de celui qui est mort, conjoint micro avec Saturne sur Antarès, sur la Jupiter+Uranus du 6, et il a le crane de Dark Vador (Saturne, astre des os, et scorpion signe martial, astre de la tête). Croit il lui aussi pouvoir transcender la mort ? Garder le crane, c'est conserver le modèle sacré, le "chef" d’œuvre (chef = crane). Qui dit 7 dit balance, signe des pinces du scorpion, le jugement d'Enkidu Mars, et c'est Han qui connait le sort miroir d'Obi Wan (Mars opposé Mars exil Vénus, il est tué par celui qui ne l'aime plus). Le 8, épisode de Mars et Saturne, de la mort, symbole du scorpion avec les poissons verra t il la mort d'un autre personnage clé ?

    Épisode 8 sur cette page.

    Épisode 9, final, sagittaire saturnien

    Star Wars, saga transhumaniste

    Saturne+Pluton de nouveau, avec Sud, pour clore définitivement cette partie de l'histoire de Star Wars, la fin d'un temps, aucun des personnages ni de la trilogie 4-5-6 ni de la trilogie 7-8-9 n'est prévu pour la trilogie 10-11-12, qui se situera loin après. Nous aurons l'occasion de revenir sur ce thème, car faut il déjà que le film sorte à cette date, et sorte bel et bien (crise de 2019).

    Star Wars, saga transhumaniste

    Le cas "Rogue One" est un cas à part, c'est la naissance de l'arme ultime, l'étoile noire (Lune bélier), l'émergence des généraux de l'empire et le retour du noir saturnien Dark Vador, ce Soleil+Saturne est ici totalement noir, nous savons (c'est dit dans l'épisode 4) que l'équipe qui a réussi à trouver les plans de l'étoile noire est morte, et le Pluton+Mercure (message de ceux qui mourront/sont morts) confirme ce coté dramatique purement saturnien avec un espoir qui viendra dans le 4, bien nommé un nouvel espoir : transmission de ces plans insérés dans R2D2 à la résistance. Nous saurons donc logiquement comment ils ont pu les lui filer, ayant échoué à les donner directement. Un épisode de transition 3-4, comme il en sortira 2 autres, sur le passé d'Han Solo et un normalement sur le chasseur de prime Boba Fett (à moins qu'il ne soit annulé).

    LES ACTEURS :

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Commençons par Hayden Christensen, Anakin de la prélogie.Le fait d'incarner le Hitler des épisodes 2-3, le serviteur du mal, c'était inscrit sur son thème. Il n'était pas l'élu promis par la prophétie pour rien. Je ne commenterai pas les aspects, sont ici évidents, on retrouve les classiques du blog Mars+Vénus, la marque ange et démons, des associés du diable (Dark avec l'empereur). Saturne+Jupiter, son père = sa mère, il a été conçu par Darth Plagueis, comme indiqué dans une scène clé de l'épisode 3.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Le lien avec Portman, incarnant Padmé, est là encore remarquable, par son Soleil taureau Orion avec Mars, elle était vouée à etre le taureau sacrifié par celui qui allait devenir le mal plutonien, l'incarnation de la Mort noire. Vénus+Mercure, elle était l'amie, l'amante, mais Hayden avait Mars, la souffrance mentale, qu'il a incarné dans son personnage. Cette douleur qui le fait passer du coté obscur, tel l'antéchrist vénusien, à la base pour de bonnes raisons, vaincre la mort (Pleine Lune Pluton+Mars+Vénus).

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Dave Prowse, incarnant Dark dans la trilogie, était aussi plutonien, et NL avec Sud, excusez du peu, c'était le choix PARFAIT pour incarner le mal.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    "Père" de Luke et Léia dans la trilogie suivante ? Astro-logique, ai je besoin de commenter les retours évidents ? Mars+Vénus Hamill, Saturne/Saturne, et les connexions solaires+Lune à Fisher, c'est du grand art en casting astral. Du coup, on retrouvera ce Soleil saturnien sur Saturne de la "mère" Portman.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Les frère/sœur ont justement Vénus lion, Mercure sur ce Vénus, soit les liens fraternels et amicaux (connaissance innée), ce qui ne les empêche pas de douter, quand elle embrasse Luke pour énerver Han, merci le Pluton sur Vénus, ignorance d’être des reflets.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    McGregor incarnant Obi Wan, l'amitié mercurienne sur Vénus était là, mais la Mars d'Hayden ne pouvait que les conduire à s'affronter dans le 3, puis par ricochet, l'acteur est conforme à la trilogie, son personne dépasse la mort avec Pluton+Nord opposée son Soleil et Jupiter crime opposée Jupiter.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Le lien entre Guiness et McGregor est clair, on a le même Soleil et Lune, Guiness se retrouve en plutonisé tué par un autre plutonisé avec aspect Vénusien+"false flag" pour faire semblant de mourir, en fait transcender la mort pour vivre en "fantôme".

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Le lien ricochet se voit encore : plutonisés, vénusiens présente en bélier.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    L'empereur est joué par le même acteur pour le 6 et la prélogie, on trouve des méchants plutoniens, Vénus en lion encore (décidément), il est Mars+Vénus+Mercure aussi, mais avec Jupiter et Soleil exalté Jupiter, ce qui poussait au crime, au pouvoir, mais être tué par une saturnale, que réalise Prowse dans le 6, merci Soleil sur Saturne.

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    Star Wars, saga transhumaniste

    L'empereur est un chef astral plutonien, un vampire, qui utilise la peur, la haine des gens (comme un vampire psychique, le célèbre Dracula) pour les dominer (Jupiter+Mercure, maitre des ondes, de la foi), c'est l'équivalent d'un pape, d'un prêtre, cachant sa noirceur sous des principes de sécurité, de prospérité, nous rappelant des jours sombres :

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    On dit souvent de la prélogie qu'elle incarne les actions d'Hitler pour prendre le pouvoir total, ou celles de Bush Jr pour avoir sa guerre en Irak, le ciel dit les 2, si Hayden est le plus proche d'Hitler, Palpatine est le plus proche de Bush Jr.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Le roman "Darth Plagueis" raconte la relation entre Sidious et son maitre Plagueis, premier à vouloir vaincre la mort, merci Pluton+Mercure, il fait comme nos élites S&B et autres initiés de ces élites, qui ont cet aspect aussi, et jouent aux Plagueis. Mars sur Mars, thèmes plutoniens, Vénus opposées, c'est bien sur astro-logique.

    Han Solo, prochain film sur l'univers étendu de Star Wars, est il lié à Harrison Ford ?

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    NL Pluton en meme maison, ce qui rappelle les thèmes plus haut, mais ce qui nous intéresse, c'est l'opposition Saturne/Vénus, pour un Saturne+Vénus, et l'écart Pluton/Mars, qu'on retrouve sur le film. Cela en dit long sur le scénario, aussi je spoilerai pas. Faut pas s'étonner si les 2 réalisateurs ont claqué la porte, Mars+Sud ça sent le parrallèle de Star Wars 4. Déjà que l'épisode 7 est le remake du 4 (comme l'était le 1), que le 8 sera celui du 5 (comme l'était le 2) et le 9 sera le remake du 6 (comme l'était le 3), ça commence à faire beaucoup trop de variations du signe taureau, ou l'axe taureau/scorpion (le 7), tout comme si vous êtes attentifs, la plupart des acteurs ont des aspects en taureau ou jovien/vénusiens.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    L'acteur est une parfaite copie d'Harrison, Pluton+Mars comme lui, Saturne+Vénus idem, et Jupiter sur Jupiter, aspect qui permet d'espérer encore un peu de ce film, le précédent "Rogue One" avait aussi été marqué par un bordel de tournage et de montage.

    Star Wars, comédiens astro-logiques

    Rogue One et son actrice achèvent parfaitement la logique astrale présentée, encore une héroine Mars+Vénus (Lune opposée) dans un film du même aspect, cette fois film noir saturnien pour une actrice plutonienne et saturnienne, ce qui en dit tellement long sur la fin, elle a Pluton+Mercure comme le film, son acte permet à terme de transcender la mort, fait partie d'un changement progressif dans le but de victoire sur le mal, le néant.

    Star Wars, saga transhumaniste

    « Necronomicon, symbole de l'élite noire saturnienneQuelques concepts cas d'école »

    Tags Tags : , , ,