• Tour Eiffel : 3, 2, 1...

    Thème :

    Tour Eiffel, et 1, et 2, et 3

    Comme pour la statue de la Liberté, la conjonction parfaite Soleil/Lune en poissons est foirée, la faute aux 1789 marches (pas un hasard) que grimpent Eiffel et les officiels pour inaugurer la tour par la pose d'un drapeau tricolore au sommet. Les poissons, signe des pieds, de la marche, du symbole de la fin, comme un compte à rebours, 3, 2, 1...0.

    Eiffel conçoit la charpente métallique de la tour, mais aussi le squelette métallique de la statue de la Liberté, les étages sont donc maçonniques :

    - 1er étage, symbole du degré d'apprenti, est à 57 mètres, soit le degré de l'étoile Auriga du cocher (on commence par apprendre à guider son ego/cheval). C'est le degré bélier, de la maison 1, celle de l'ego, on le combat mais c'est un échec.

    - 2ème étage, symbole du degré de compagnon, est à deux niveaux, entre 105 et 125 mètres, le restaurant Jules Verne, sur le degré de l'étoile Regulus du lion (on devient le roi, compagnon de cet ego). C'est le degré taureau, après l'échec de la bataille, on essaie d'apprivoiser la bête, d’être son ami, c'est un aspect vénusien, d'amour de l'ennemi.

    - 3ème étage, symbole du degré de maitre, se termine à 325 mètres. Et comme le degré 3 est celui des gémeaux, de Mercure, vous étonnez vous si je vous dit que la Mercure natale de la tour est à 325 degrés ? Atteindre le sommet, c'est faire partie de l'élite mercurienne, qui a fait sa mutation (Mercure, astre de la transformation), au terme d'une petite mort qui fait renaitre comme un homme nouveau. Devenir comme Mercure, c'est incarner les archétypes d'intermédiaire entre Dieu/le ciel/les planètes/les étoiles et nous, le messager mercurien que j'ai abordé dans cet article

    La tour Eiffel est le symbole de cette mutation progressive démarrée par l'élite : la propagande pour l'homosexualité n'est ainsi qu'une étape à sa banalisation, elle aussi une étape à la propagande vers l'asexualité, qui sera la norme. De même que les hommes et les hommes disparaitront progressivement vers un genre unique, hermaphrodite et asexué donc. Et aussi athée, la mise à mort progressive et programmée des religions doit conduire à une religion unique, qui sera la transition vers la mort de l'idée de Dieu (à l'image des verseaux, opposés au Dieu solaire lion).

    3...

    2...

    1...

    0 !

    L'affiche asiatique du film "A la poursuite de demain" ne s'y est pas trompée, en mettant la tour comme rampe de lancement symbolique vers la future humanité, qui partira de la Terre morte

    Tour Eiffel, et 1, et 2, et 3

    « Muhammad, au clair de la LuneObélisque de la Concorde, le sexe mort »

    Tags Tags : , , , , , , ,