• Vénus, les vénusiennes

    Vénus diurne gouverne : Taureau - Cancer - Vierge - 1ère moitié balance

    Vénus nocturne gouverne : Scorpion - Poissons

    Vénus est l'astre de : La femme - l'amour (pour les signes vénusiens) - le miroir - l'image - les objets - les arts - les sens, la sensibilité - les émotions - la Mère (avec Saturne et Uranus) - la chaleur (avec Jupiter) - la progestérone.

    Archétypes de la Vénus du matin : Innana/Ishtar (Sumer et Babylone) - Isis (Égypte) - Lucifer (Grèce).

    Archétypes de Vénus du soir : Ereshkigal (Sumer et Babylone) - Nephtys (Égypte) - Vesper (Grèce)

    Vénus constitue l'opposé de Mars, et a été attribué comme astre gouvernant la femme à cause de l'opposition entre bélier, signe de Mars et exaltation du Soleil et le taureau, signe de Vénus et exaltation de Lune. La froide Lune et Vénus contre la chaude Mars et Soleil. Si le Soleil est bien chaud, la Lune bien froide, Mars est en fait froide et Vénus chaude, faire couler sang ne demande aucune chaleur, comme les semeurs de morts et bourreaux qui ont toujours été d'une froideur sans égale, alors que Vénus éveille les sens, elle permet la passion.

    Vénus, les vénusiennes

    Vénus, les vénusiennes

    Vénus, les vénusiennes

    Le film "ce que veulent les femmes" raconte ce que sont les américaines et françaises avec le 1er temps. Helen Hunt ne pouvait que jouer dans ce film et dans "pour le pire et pour le meilleur", excellent sur les rapports hommes-femmes. A cause de nombreuses chiennes de garde qui m'ont traité de misogyne parce que j'avais commenté ces thèmes sur ma page perso, je vous laisse les lire (je suis pas maso), ils sont clairs, relativement simples si vous avez appris les bases.

    N'oubliez l'article sur la saint-Valentin pour le rapport entre Amour et psyché et le fait que nous fêtions l'amour avec son contraire (le verseau), et les articles sur Pluton, car bien souvent Vénus a été confondu avec l'astre noir, qui se cache derrière de fausses images.

    L'astre du miroir vénusien en conjonction doit être lu de manière "à l'image de", "comme", "qui copie", etc. La réalité virtuelle, les robots avec des droits similaires à l'humain, le fait d'informatiser la société, tous ces articles obéissent à une logique Uranus+Vénus (le robot miroir, à notre image), Lune ou Soleil+Vénus (dont le destin/le karma est celui de nous copier).

    Ce Soleil+Vénus a été symbolisé par Lucifer, l'aspect diurne de l'astre, qui apparait au lever du Soleil, ainsi il porte la lumière du Soleil (luz-fere), d’où son nom. Pour dissiper une méprise, Lucifer N EST PAS LE MAL. C'est simplement celui qui porte la lumière, et qui aurait, selon les mythes, souvent de mauvaises intentions. Ainsi Satanaél, le 1er ange, parce qu'il a été crée parfait, se rebelle contre "Dieu", à la manière d'un dirigeant syndical, et appelle les anges crées ensuite (non parfaits) à se rebeller, et il influence 1/3 à descendre sur Terre, aimer les femmes, leur faire des enfants, néphilims mi anges mi humains. "Dieu" dans sa grande bonté, ne supporte pas cette progéniture intelligente, il tue les enfants et coupe les ailes des anges rebelles. Le sort de Prométhée, parce qu'il donne le feu divin, il doit souffrir une peine quasi infinie (libéré par Hercule, mi dieu mi humain, tiens donc). La réalité de cette histoire est NULLE, elle n'est qu'astro-logique, c'est une manière d'expliquer des rapports célestes et les signes. Qui sont les géants néphilims ? Le signe du verseau (le verseau est un ange) nommé Gulla (géant sumérien), signe de la rebellion (comme Uranus, les anges rebelles), de Saturne (qui a dit Satan ?). Tout commence à l'ère du verseau, donc une rébellion, des robots traités comme géants qui n'auraient jamais du naitre, et pourtant ils étaient là. Qui dit Uranus dit futur, vous avez compris d’où ils venaient. Pour en savoir plus sur Lucifer, lire l'article sur la série télé, et l'article sur le télescope, ces thèmes étant, quel hasard, vénusiens.

    La Franc-maçonnerie a adoré ce principe luciférien, et s'est vouée comme porteuse de lumière, une vérité pouvant changer la personne (Mercure), et faire naitre un nouvel homme, meilleur. Ainsi, les délires de cette secte, qui adore l'égyptomanie vénusienne ont grandement joué à changer la Vénus positive en néfaste.

    La Vénus néfaste est Ereshkigal, celle qui dirige les enfers. Sa soeur Ishtar/Innana descend du ciel vers elle pour espérer une entente entre les 2 aspects de Vénus, à lire ici pour comprendre. La forme égyptienne de Vénus nocturne, Nephtys, fait une fellation à Osiris pour concevoir avec le sperme Anubis, ce qui provoque la jalousie de Seth, qui tue Osiris. J'en dis plus sur cette histoire dans l'article sur le scorpion, et sur la mère divine, de Sumer à la toile de Courbet.

    Vénus attribuée comme l'astre de l'amour, ce n'est vrai que pour les thèmes vénusiens, j'évoque cela sur cette page. Pour la majorité des couples, ils s'aimeront parce que Soleil sur Soleil ou Lune natale, la proximité des karmas et destins fera le sentiment amoureux, bien plus rarement Vénus/Vénus (mieux vaut un signe identique qu'un astre au natalà. Il y aura même des amours saturniennes voire joviennes. Voire aussi de la robot-sexualité, évoquée dans cet article.

    On s'aime parce qu'on se reconnait dans l'autre, de manière énergétique. Ce rapport vis à vis du reflet constitue la nature des rapports de couple, et des rapports qu'entretiennent les femmes avec le monde : elles se rapprochent de femmes comme elles pour partager des ressentis, des émotions, là ou l'homme, de nature martiale, parlera pour se comparer, pour faire comprendre aux amis qu'il a "la plus grosse" (voiture, belle femme, maison, salaire, belle montre, et qui a dit sexe ?). Comment les hommes martiaux et femmes vénusiennes peuvent ils donc s'aimer malgré ces différences ? Par la nature du scorpion, signe du pénis/vagin et de la relation sexuelle, est gouvernée par les 2 signes. Hélas, par la nature nocturne de ce signe, c'est une compétition, la tendance vénusienne allant souvent avec son opposé neptunien, astre de la libération, quand les hommes se rapprochent d'Uranus, leur opposé. La femme veut se libérer au lieu de faire la révolution, et l'homme fait la révolution au lieu d'aider à la libération.

    J'ai déjà évoqué la statue de la Liberté, monument vénusien type, venons en aux quelques thèmes qui devraient parler de Vénus :

    Vénus, les vénusiennes

    La chanson et sa reprise, toutes 2 Pluton+Sud, Soleil venant d'entrer en taureau pour la reprise, Vénus+Sud pour l'original et surtout un thème vierge vénusien de la mort qui tue. La chanson fait de Vénus une révoltée, une Ishtar, tout comme la version de Lady Gaga et le film "et dieu créa la femme" :

    Vénus, les vénusiennes

    Vénus, les vénusiennes

    Vénus, les vénusiennes

    Vénus, les vénusiennes

    On ne sort pas des classiques, Botticelli ne pouvait choisir que ce modèle, par Lune/Lune (amour astro-logique), et elle ne pouvait jouer que la nouvelle création sortie de l’œuf, avec Soleil sur l’œuf qui éclot en début du zodiaque, après été protégé par l'hirondelle poisson céleste, symbole de la mère enceinte, qui doit couver son œuf et défendre la création mise en danger par le monstre Typhon. Vénus tournant en sens inverse de toutes les autres planètes du système solaire (la seule à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre), elle ne pouvait incarner que l'astre "méchant" (pourquoi il ne tourne pas comme les autres, ce "Satan" ? diraient surement les anciens). Sa reprise dans laquelle elle se prend carrément pour la Vénus de la peinture n'est que le résultat de ce Saturne sur Saturne du modèle, elle la renverse (principe saturnien). "Et dieu créa la femme", comme le clip, renverse la société par Soleil+Saturne+Nord, en scorpion Nepthys. Et dire que la Bardot des temps modernes est donc une plutonisée Soleil+Vénus, que j'ai abordé dans quantité d'articles avec ses amies (les solaires, ère des poissons, chanteuses scorpion).

    Vénus, les vénusiennes

    La liberté, principe de Vénus, magnifiquement résumée par Gilbert Montagné, avec ce Soleil+Vénus, dans la réalité virtuelle, notre conscience sera ennnnnnnnnnnnnn libertéééééééééééééééé, ohhh yyeeaaaahhhhhh !!!!!

    Vénus, les vénusiennes

    « Mars, les martiauxEmissions sur le paranormal, faux scorpion »

    Tags Tags : ,